RÉSEAU PLANÈTE QUÉBEC : Planète Québec - Ma Planète - Planète Généalogie - Planète Cuisine
ENVOYER À UN AMI | CLAVARDAGE | SIGNET | GUIDE D'AIDE
MA PLANÈTE

Bienvenue, identifiez-vous ou inscrivez-vous !

Ma Planète c'est une place pour publier par passion, pour le plaisir, et pour le partage!! Après si c'est vu et commenté c'est tant mieux.

Partagez cette page avec :
plume70
PROFIL   MES PHOTOS   MES BLOGUES   MON LIVRE D'OR   MES AMIS   MES FAVORIS   MESSAGES DANS TOUS LES LIVRES D'OR DE VOS AMIS   MES PPS   Mes pps préférés   MES BLAGUES   MES BELLES CHOSES   MES POEMES   MES VIDÉOS   MES RECETTES   MES RECETTES PRÉFÉRÉES  
 


mem_normal HORS LIGNE

Femme
48 ans
France








MEMBRE DEPUIS: 07/31/2017
SIGNE ASTROLOGIQUE: Lion
DERNIÈRE CONNEXION: 09/27/2018 14:12:29






Pas de sujet
Mes sujets: 0  Sujet anonyme: 0
Voir plusVoir plus

De: Privé
De: Privé
De: Privé
De: Privé










Deux hommes, se disputant, décidèrent de demander l’avis d’un vieux sage.
Le premier expliqua son point de vue, et le sage dit « C’est vrai, tu as raison. ».
Le second, furieux, dit au sage qu’il ne pouvait dire qui avait raison sans entendre les deux !
Et il lui donna sont point de vue, ce à quoi le sage répondit : « C’est vrai, tu as aussi raison. »

Tous les deux furieux, cette fois-ci, ils s’exclamèrent
« C’est impossible, que l’on est raison ensemble ! ».
« C’est vrai, vous avez raison. » répondit le vieux sage, en les quittant.problème ! »

Il y avait une fille aveugle qui détestait tout, juste parce qu’elle était aveugle. Elle détestait tout le monde, sauf son tendre ami. Il était toujours là pour elle. Elle disait que si elle pouvait seulement le voir, elle l’épouserait.

Un jour, quelqu’un lui fit don d’une paire d’yeux pour lui permettre de retrouver la vue et de voir le monde autour d’elle, y compris son ami. Son ami lui demanda, « maintenant que tu peux voir le monde, veux tu m’épouser » ? La fille fut choquée de voir que son ami était aveugle, et refusa de l’épouser ainsi. Son ami s’éloigna en pleurs avec un cœur meurtri et lui écrivit plus tard une lettre : « Occupes toi bien de mes chers yeux ».



Un jour, Nasreddin décida de voyager pour parfaire son savoir. Quand un jeune homme lui demanda quels gens il allait chercher à rencontrer, il dit, se rappelant quelques sages paroles entendues au marché :
- Celui qui ne sait pas et ne sait pas qu'il ne sait pas, il est stupide. Il faut l'éviter.
- Celui qui ne sait pas et sait qu'il ne sait pas, c'est un enfant. Il faut lui apprendre.
- Celui qui sait et ne sait pas qu'il sait, il est endormi. Il faut le réveiller.
- Celui qui sait et sait qu'il sait, c'est un sage. Il faut le suivre.
Nasreddin a fait une pause et a continué :
- Mais, vous savez combien il est difficile, mon fils, d'être certain que celui qui sait et sait qu'il sait, sait vraiment.





Un Maître Zen vit un scorpion se noyer et décida de le tirer de l’eau.Lorsqu’il le fit, le scorpion le piqua.Par l’effet de la douleur, le maître lâcha l’animal qui de nouveau tomba à l’eau en train de se noyer. Le maître tenta de le tirer nouvellement et l’animal le piqua encore.
Un jeune disciple qui était en train d’observer se rapprocha du Maître et lui dit :
« Excusez-moi Maître, mais vous êtes têtu! Ne comprenez vous pas qu’à chaque fois que vous tenterez de le tirer de l’eau il va vous piquer ? »
Le maître répondit: « La nature du scorpion est de piquer et cela ne va pas changer la mienne qui est d’aider. »
Alors, à l’aide d’une feuille, le maître tira le scorpion de l’eau et sauva sa vie,puis s’adressant à son jeune disciple, il continua:
« Ne change pas ta nature si quelqu’un te fait mal, prends juste des précautions.
Les uns poursuivent le bonheur, les autres le créent ».
Quand la vie te présente mille raisons de pleurer, montre-lui que tu as mille raisons pour sourire. Préoccupe-toi plus de ta conscience que de ta réputation.

Parce que ta conscience est ce que tu es, et ta réputation c’est ce que les autres pensent de toi… Et ce que les autres pensent de toi… c’est leur problème ! »
un homme vit devant lui un jeune qui ramassait des étoiles de mer et les jetait à l’eau.
Il finit par le rejoindre et lui demanda pourquoi il agissait ainsi.
Le jeune homme lui répondit que les étoiles de mer mourraient s’il les laissait là jusqu’au lever du soleil.
« Mais la plage s’étend sur des kilomètres et il y a des millions d’étoiles
de mer, répliqua-t-il. Quelle différence cela va-t-il faire ? »
Le jeune homme regarda l’étoile de mer qu’il tenait dans sa main et la lança dans l’écume.
Il répondit :
Cela fera une différence pour celle-ci.



































prison rose
pigs friendly
pigs friendly
naissance des arbres
le chemin du bonheur
[ Voir tous mes pps ]



















...


.
.
.































Aucun ami supplémentaire

Aucun ami commun






CLIQUEZ ICI POUR AJOUTER UN COMMENTAIRE DANS MA PAGE




*** Ma Planète ***