ENVOYER À UN AMI | CLAVARDAGE | SIGNET | GUIDE D'AIDE
MA PLANÈTE

Bienvenue, identifiez-vous ou inscrivez-vous !

Ma Planète c'est une place pour publier par passion, pour le plaisir, et pour le partage!! Après si c'est vu et commenté c'est tant mieux.

Partagez cette page avec :


MENU:        



Cliquez ici pour recevoir, tous les jours, dans votre courriel, une Belle chose de la vie



Coeurs blessés
 
Proposé par : hebdoweb
Ajouté le : 01/30/2008
Catégorie : Émotions
Vues : 576
Commentaires : 1


Ce message s'adresse à tous les parents qui subissent le décès d'un enfant et à tous ceux qui ont des enfants.

Je veux partager avec vous quelques sentiments d'impuissance face à la mort.

Mon fils Stéphane est décédé accidentellement à l'âge de 18ans le 8 mai 1993.

Quand cet accident est arrivé on se demande toujours ...

Pourquoi lui? ? ?

Nous voulons mourir nous aussi.

On ne peut jamais guérir le coeur des parents et celui des soeurs et des frères.

On apprend seulement à les soigner.

Nous passons par différentes métamorphoses...

Peines , grande souffrance intérieure, un mal de vivre et même de la révolte contre notre Créateur.

On se retourne vers l'acharnement dans le travail pour essayer d'oublier ce mauvais rêve car pour nous c'était inimaginable ce qui venait d'arriver.

Ensuite pour moi ce fut la dépression dû à la perte de cet être si cher qu'était mon fils Stéphane.

Je pense que tous ces états d'âme sont tout à fait normal , nous sommes que des humains .

Ce qui fait qu'on réussi à s'en sortir c'est la Foi.

Et n'oubliez surtout pas que cet être si cher est avec vous, et il veut vous voir aimer la vie comme auparavant et qu'il vous suit pas à pas dans la vie de tous les jours.
Pour moi Stéphane est devenu mon ange gardien.
Il me supporte, me conseille et me guide.
Et grâce à lui, à ma famille et mes amis, j'ai recommencé à aimer la vie .
Faites confiance à votre ange gardien et vous pourrez vivre heureux à ces cotés.
Nos être aimés de l'au-delà sont avec nous.

Si ce message peut aider des personnes dans la douleur j'en serai très heureuse.

Et n'oubliez surtout pas qu'il y a tout près quelqu'un qui a besoin de vous.

À tous les parents qui ont encore leurs enfants à la maison,

Apprécier chaque moment passé avec eux.

Car le passage de la vie est très court dans le monde de l'infini.




 
 






Retour à la liste des nouveautés









*** Ma Planète ***