ENVOYER À UN AMI | CLAVARDAGE | SIGNET | GUIDE D'AIDE
MA PLANÈTE

Bienvenue, identifiez-vous ou inscrivez-vous !

Ma Planète c'est une place pour publier par passion, pour le plaisir, et pour le partage!! Après si c'est vu et commenté c'est tant mieux.

Partagez cette page avec :


MENU:        



Cliquez ici pour recevoir, tous les jours, dans votre courriel, une Belle chose de la vie



Aux jeunes poètes Roàxanne
 
Proposé par : roxanne2
Ajouté le : 11/04/2017
Catégorie : pensée
Vues : 12
Commentaires : 5


Aux jeunes poètes

 
Aux jeunes poètes
 
Aux jeunes poètes
 

Pour faire un poème
Pardonnez moi ce pléonasme
Il suffit de ce promener 
Quelque fois sans bouger
Regarder dehors et dedans
Avec toutes les cellules 
De votre vous
Et voici que vous êtes riche
Mais n'en dites rien à personne 
Pour aujourd'hui
Ne faites pas le nouveau-riche
Apprenez les bonnes manières
Car la fortune est peu de chose 
à qui ne sait pas s'en servir
Vous voici fécondés
Travaillez façonnez polissez assemblez
Tous ces immatériels matériaux

Maintenant
Que vous avez reçu le monde en vous
Portez le monde qui va naître
Obéissez
Parfois aux lois des autres
Parfois aux vôtres
Parfois encore et surtout
à la Loi
Qui n'est ni des autres ni de vous

Et vous serez aimés
Des mots des sons des rythmes
Qui s'ordonneront pour vous plaire
Soyez triple comme un Dieu
Ou plutôt comme une mère
Et naîtra le poème
Mais j'aurais dû tout simplement vous dire
Copier copier
Religieusement
La vérité que vous êtes
Et vous ferez un poème
à condition que vous soyez poète.
 
Pierre Albert-Birot
Pierre Albert-Birot, (Angoulême22 avril 1876 - Paris, 25 juillet 1967), est un poète, sculpteur, peintre, typographe et homme de théâtre français. Avant-gardiste invétéré pendant la Première Guerre mondiale, à travers la revue Sic (1916-1919) dont il est le fondateur et directeur, il s’est fait le défenseur du futurisme et du cubisme Les dadaïstes le considéreront comme l’un des leurs, sans que lui-même y souscrive jamais3. Il se déclare fondateur de l’école « nunique » (de l’adverbe grec νῦν / nun, maintenant), école dont il est le seul maître, sans disciples. Se tenant après la guerre à l’écart des surréalistes auxquels il a pourtant, avec Guillaume Apollinaire, donné leur nom, il a construit une œuvre solipsiste et touche à tout, imprimant ses livres chez lui, cultivant la joie enfantine de la création artistique, ainsi qu’il l’écrit lui-même : « Je trouve ma joie dans la création poétique et je trouve ma joie dans les créations de mes mains. […] Tout cela, c’est du jeu, j’aime jouer, j’entretiens le gosse. 
S’il a été moqué par les surréalistes pour ses prétentions à s’illustrer dans de trop nombreux arts, décrié par Philippe Soupault comme un extravagant sans réel talent poétique, il s’est attiré les éloges et les amitiés de Max Jacob et d’Apollinaire. Plus tard, Gaston Bachelard louera la profondeur de ses vues philosophiques et il marquera de son influence des poètes divers, tels Jean FollainPascal Pia  , et jusqu'aujourd’hui Valérie Rouzeau
 
 




 
 






Retour à la liste des nouveautés









*** Ma Planète ***