ENVOYER À UN AMI | CLAVARDAGE | SIGNET | GUIDE D'AIDE
MA PLANÈTE

Bienvenue, identifiez-vous ou inscrivez-vous !

Ma Planète c'est une place pour publier par passion, pour le plaisir, et pour le partage!! Après si c'est vu et commenté c'est tant mieux.

Partagez cette page avec :


MENU:        



Cliquez ici pour recevoir, tous les jours, dans votre courriel, une Belle chose de la vie



5 On était très différents et pourtant…
 
Proposé par : Marie_Anne_Mak
Ajouté le : 06/18/2020
Catégorie : Amour
Vues : 18
Commentaires : 2


 


 

Florence a fini par s’avouer qu’elle aimait Michaël, ce tendre geek

“Avec Michaël, c’est une histoire qui dure depuis les bancs de l’école. Nous nous sommes rencontrés à 12 ans. Nous étions alors deux ados que tout oppose : moi, une petite pétasse et lui, un geek.

Je ne voyais rien en lui qui m’attirait, il ressemblait à Harry Potter avec ses lunettes, il était imberbe, sa voix était en train de muer…

Impossible pour moi de voir son potentiel. Lui, par contre, dit aujourd’hui qu’il avait eu le coup de foudre, car derrière mon côté superficiel, il avait aimé mon caractère.

Nous avons vécu des histoires d’amour chacun de notre côté et nous nous sommes perdus de vue plusieurs fois, mais notre amitié a repris chaque fois qu’on s’est retrouvés.

Notre amour est vraiment né lorsqu’on était étudiants. J’étais en couple et mon histoire battait de l’aile quand j’ai recroisé Michaël à l’école. Il y suivait une autre filière.

On s’est à nouveau parlé, confiés… mais c’était différent. Cette fois, il y avait une attirance. On a découvert nos personnalités devenues adultes, laissant l’image des ados que nous étions dernière nous.

Après ma rupture, c’est lui qui m’a ramassée à la petite cuillère, qui m’a réconfortée. J’ai réalisé qu’il avait toujours été doux et attentionné.

J’avais des sentiments pour lui, mais je ne voulais pas l’admettre, car son côté geek, son amour de la fumette, son style baba cool, ce n’était pas mon genre.

Mais nos amis et ma mère se sont rendu compte de notre attirance. Je me servais de l’excuse ‘Je ne veux pas risquer de briser notre amitié’. … et ce sont nos amis qui nous ont poussés à nous embrasser lors d’une partie de ‘Action ou vérité’.

Le baiser le plus désastreux qu’on ait connu ! J’ai encore beaucoup hésité au début de notre histoire, mais il m’a rassurée et on n’a plus jamais eu envie de se quitter.

Cela fait 10 ans que nous sommes ensemble et il reste mon ami, mon confident, mon mari, mon amant, mon amour.

Nous n’avons pas de secrets, on se parle ou on rit comme des amis et on s’aime comme des amoureux. Mon grand brun aux yeux bleus est toujours geek (il est développeur), mais il est surtout câlin, attentionné et à mon écoute.

C’est un chouette papa pour notre fille, Léanora. Il est et restera le seul avec qui je veux me projeter.

C’est mon conte de fées et pour le vivre, il me suffisait d’ouvrir les yeux…”

 

 




 
 






Retour à la liste des nouveautés









*** Ma Planète ***