ENVOYER À UN AMI | CLAVARDAGE | SIGNET | GUIDE D'AIDE
MA PLANÈTE

Bienvenue, identifiez-vous ou inscrivez-vous !

Ma Planète c'est une place pour publier par passion, pour le plaisir, et pour le partage!! Après si c'est vu et commenté c'est tant mieux.

Partagez cette page avec :
MENU:          
Le plus grand réseau social francophone de blagues / pps et poésie. Partagez vos créations, donnez vos commentaires, communiquez avec les autres membres. Plus de 49 000 membres actuellement. Inscrivez-vous avec notre formulaire! ou entré avec votre compte Facebook en cliquant ici

Recevez une blague à tous les jours dans votre courriel

Patience d'un grand pere

Faites découvrir cette blague à vos amis sur facebook cliquez sur un des boutons



 
Proposé par : unsage
Ajouté le : 06/29/2016
Catégorie : Famille/Enfants
Vues : 20
Commentaires : 0







La patience d'un grand-père










 


Une femme, dans un supermarché, suit un grand-père et

observe le mauvais comportement de son petit-fils de 3 ans.


 

Papi a les mains pleines de victuailles et

le jeune garçon crie à tue-tête réclamant des croustilles, des bonbons,

du chocolat et tout ce qui lui tombe sous les yeux.


Pendant ce temps,

grand-papa continue calmement ses emplettes

répétant sans cesse d'une voix contrôlée:

« William calme-toi, nous ne serons pas ici longtemps...

Calme-toi mon garçon. »


Une autre explosion de l'enfant gâté

et on entend le grand-père dire tout doucement,

"C'est bon, William, plus que quelques minutes de plus

et nous serons sortis d'ici. Calme-toi mon garçon".


 

À la caisse,

la petite terreur jette tout ce qu'il y a dans le panier par terre

et grand-père répète encore d'une voix sereine,

"William, William, détends-toi mon copain, ne te fâche pas.

Nous serons à la maison dans cinq minutes, William. »


 

Très impressionnée, la femme va à l'extérieur où

le grand-père est en train de placer ses sacs d'épicerie

dans le coffre de sa voiture

et d'asseoir son petit-fils sur son siège.


 

La dame dit alors au grand-père :

"Ce n'est pas de mes affaires,

mais vous m'avez complètement sidérée

par votre calme olympien à l'intérieur du super-marché.

Je ne sais pas comment vous avez fait

mais vous avez tout le temps conservé votre sang-froid

même si votre petit fils perturbait

et dérangeait tous les clients dans le magasin.

William est très chanceux

de vous avoir comme son grand-père. »


 

« Merci beaucoup, » dit le grand-père.

Mais William, c'est moi.

Le nom de ce p'tit câlisse-là est Samuel. »











Faites découvrir ce pps à vos amis sur facebook cliquez sur un des boutons




 
 








*** Ma Planète ***