ENVOYER À UN AMI | CLAVARDAGE | SIGNET | GUIDE D'AIDE
MA PLANÈTE

Bienvenue, identifiez-vous ou inscrivez-vous !

Ma Planète c'est une place pour publier par passion, pour le plaisir, et pour le partage!! Après si c'est vu et commenté c'est tant mieux.

Partagez cette page avec :
BLOGUES  
 
Mode De Vie D'un Panda Roux - (Vidéos) -
A été vu :: 10
Ajouté le 09/15/2020 13:22:29 par Louise_Bourgoin

Mode De Vie D'un Panda Roux -

C'est Quoi un panda roux ?
 

Le panda est un mammifère des forets d'Inde et de Chine dont il existe 2 espèces très différentes, le grand panda...

Qui ressemble à un ourson et le petit panda qui ressemble à un gros chat mais avec une queue touffue. En chinois panda devient Daxiongmao.

 Sa Carte D'identité  -
Classe : mammifère
Ordre : carnivore
Durée de vie: environ 15ans
Régime : végétarien
Portée : 1 à 2 petits mais rarement 4
Gestation : 90 à 150 jours
Poids : 3 à 4 kg
Longueur de la tête au tronc : 51 à 63 cm
Longueur de la queue : 28 à 48 cm
Son Portrait -

Le panda roux appelé aussi "petit panda ou panda doré" vit dans l'Himalaya et dans les montagnes d'Asie du sud-est et centrale.

Il ressemble à un raton laveur. Il peut vivre jusqu'à 15 ans . Il vit en couple ou en solitaire. Il mange des fruits, du bambou, des insectes...

Des racines, des bourgeons et parfois des souris. Ses griffes semi rétractives et très aiguisées lui permettent de monter facilement aux arbres.

Il se repose sur les branches en balançant ses pattes dans le vide.

Sur le sol le petit panda a une démarche maladroite à cause de sa plante de pied.

Il fait des mouvements lents comme l'ours. Il marque son territoire grâce...

 À un liquide à l'odeur de musc émis par les glandes anales.

En Danger - (Lui Aussi)

Son espèce est un peu plus répandue que celle de son cousin le panda géant...

Mais il est quand même en voie de disparition .

Il est donc classé dans les espèces protégées depuis 1960.

 Sa Nourriture & Sa Taille -

Le petit panda (Ailurus fulgens) est rattaché à la même famille que celle du raton laveur.

On l'associe communément au grand panda, car il se nourrit de bambou et possède lui aussi un faux pouce aux pattes antérieures qui l'aide à le cueillir.

Le panda roux se nourrit aussi de lichens, feuilles, fruits et racines. Au printemps, il se nourrit aussi d'œufs et d'oisillons.

De la taille d'un gros chat, le petit panda est pourvu d'une épaisse fourrure d'un brun rougeâtre.

Il mesure environ 60 cm et pèse tout juste 5 kg. Sa queue touffue peut atteindre 50 cm...

Et présente des anneaux bien délimités.

Il habite les forêts d'altitude en Asie.

Autres Infos - Reproduction -

Le panda roux interagit rarement avec ses congénères en dehors de la saison des amours.

Celle-ci débute au début de l'hiver, les naissances ayant lieu au printemps et en été.

Quelques jours avant la mise bas, la femelle commence à transporter des matériaux de nidification (bâtons, de l'herbe, des feuilles) vers un site convenable.

Dans la nature, un nid peut être un arbre creux ou une crevasse.

En captivité, une boîte, des troncs creux, ou d'autres tanières artificielles peuvent servir de nid.

Après une période de gestation d'environ 134 jours, la femelle met au monde une portée de 1 à 4 petits.

A la naissance, les petits ont déjà une fourrure, ne mesurent que 6 cm et ne pèsent que 100 g.

Ils sont d'abord aveugles et n'ouvrent les yeux qu'au bout de 18 jours.

Après la naissance, la mère nettoie rapidement ses petits et passe avec eux 60 à 90% de son temps les premiers jours.

La mère reconnait sa progéniture par des signaux olfactifs établis peu après la naissance.

Après une semaine, elle passe plus de temps loin du nid.

Dépendants, les jeunes pandas roux ne sortent de la tanière qu'après 90 jours et vivent avec leur mère jusqu'à la période de reproduction suivante.

Ils sont sevrés après 5 mois. Ils atteignent leur maturité sexuelle vers l'âge de 18 ou 20 mois.

Les mâles ont un faible rôle voir quasi aucun dans l'éducation et les soins aux petits.

La longévité maximale du panda roux est de 14 ans, mais la moyenne est de 8 à 10 ans.

Les pandas roux n'ont jamais suscité autant d'intérêt vis à vis du public que leurs homonymes noirs et blancs...

Bien qu'ils ont été découvert presque un demi-siècle avant. Déjà en 1869 (date où le Père David aperçut pour la première fois une peau de grand panda)...

Le zoo de Londres accueillait le premier panda roux. La classification des pandas roux pose elle-aussi un certain nombre de problèmes aux spécialistes.

En effet, même si les pandas roux ressemblent à des ratons laveurs, ils ont pourtant des points communs avec les ours.

C'est ainsi qu'ils sont alternativement classés avec les grands pandas ou dans une famille à part : les Ailuridae.

Leur aire de répartition est plus vaste : elle couvre à l'ouest certaines parties de l'Himalaya (Népal, Bhoutan et Tibet)...

Et à l'est, le nord de la Birmanie et les provinces chinoises du Sichuan et du Yunnan.

On distingue même 2 sous-espèces : à l'est, celle des petits pandas du Styan (Ailurus fulgens styani)...

Légèrement plus grands, et à l'ouest celle des Ailurus fulgens fulgens

En Chine, petit et grand pandas cohabitent sans problème même là où leurs territoires se superposent.

Plus agiles, ils sont cependant capables de survivre sur des pentes plus abruptes, à de plus grandes altitudes (jusqu'à 4000 mètres).

Ils sont plutôt solitaires et consacrent une grande majorité de la journée à dormir dans des arbres ou dans des cachettes naturelles, sous des rochers ou des arbres tombés.

Il n'est pas rare qu'on les voit prendre des bains de soleil au sud qui les aident à faire des économies d'énergie.

Ils sont actifs à la tombée du jour, la nuit et à l'aube. Il mérite tout à fait son surnom de "renard de feu" que les chinois lui ont donné.

Son dos roux, sa grosse tête avec des oreilles pointues bordées de poils blancs...

Son museau allongé et sa face marquée de taches blan ches caractéristiques correspondent parfaitement à ce surnom.

Sa queue d'un brun-roux est épaisse et cerclée de neuf bandes plus foncées, son ventre sombre...

Et ses pattes sont nettement visibles lorsqu'il se déplace sur la neige ou grimpe à un arbre.

Sa queue, presque aussi longue que son corps, lui sert d'oreiller et, par temps froid, de couverture.

Il s'en enveloppe pour dormir et elle lui évite toute déperdition de chaleur.

C'est la fin de la partie sur les pandas roux...

Vous avez appris que même le panda roux est en danger.

Posez vos questions et donnez votre avis sur le forum.

Menaces -

Le panda roux souffre de la perte de son habitat dans toute son aire de répartition.

La déforestation pour l'exploitation du bois, l'agriculture et le développement humain en sont les principales causes.

En Chine, l'espèce aurait ainsi subi une baisse d'environ 40% ces 50 dernières années.

Au Népal, la sous-espèce Ailurus fulgens fulgens est également menacée d'extinction.

La déforestation élimine les sites de nidification et les sources de nourriture, et isole les populations...

En petits fragments séparés dans des habitats inhospitaliers...

Il est une cible occasionnelle dans la pratique de la chasse, et on le trouve souvent dans des pièges destinés aux porte-musc alpin.

Le panda roux a également été exploité pour sa fourrure pour en fabriquer des chapeaux qui sont toujours...

Très demandés dans le Yunnan en Chine pour les jeunes mariés, car il symbolise traditionnellement un mariage heureux.

L'expansion des populations humaines en Asie et la nécessité croissante de terre et de bois...

Sont des menaces importantes pour la survie de cette espèce.

Le panda roux est protégé dans tous les pays où il se trouve, à l'exception du Myanmar.

Il est inscrit à l'Annexe I de la CITES depuis 1995. La Liste rouge des espèces menacées de l'IUCN répertorie l'espèce dans la catégorie vulnérable (VU).

En Chine, l'espèce est présente dans bon nombre de réserves qui ont été établies pour protéger le panda géant.

Un programme d'élevage international existe, et les pandas roux sont élevés en captivité dans plus de 30 zoos du monde entier.

En Amérique du Nord la population captive était de 182 individus en 2001 et ceux-ci sont maintenus et gérés...

Dans le cadre du Plan de Survie des Espèces (SSP). La protection de l'habitat restant pour ce mammifère attrayant...

Et discret la véritable solution pour que survive le panda roux qui est aujourd'hui déjà rare à l'état sauvage.

Amicalement De Louise 



Retour à la liste des nouveautés


*** Ma Planète ***