ENVOYER À UN AMI | CLAVARDAGE | SIGNET | GUIDE D'AIDE
MA PLANÈTE

Bienvenue, identifiez-vous ou inscrivez-vous !

Ma Planète c'est une place pour publier par passion, pour le plaisir, et pour le partage!! Après si c'est vu et commenté c'est tant mieux.

Partagez cette page avec :
BLOGUES  
 
Balade Dans L'île De La Réunion - Voie Lactée Au-Dessus De L'île De La Réunion - (Vidéos) -
A été vu :: 14
Ajouté le 10/26/2020 12:58:18 par Louise_Bourgoin

Balade Dans L'Île De La Reunion

Voie Lactée Au-Dessus De L’Ile De La Réunion -

L’île De La Reunion -

La Réunion est une île française du sud-ouest de l’océan Indien située dans l’archipel des Mascareignes à environ 700 kilomètres à l’est de Madagascar et à 170 kilomètres au sud-ouest de l’île Maurice, terre la plus proche.

Bénéficiant d’un climat tropical et située sur la route des cyclones, elle présente un relief escarpé travaillé par une érosion très marquée.

Elle culmine à 3 071 mètres d’altitude au sommet du piton des Neiges et abrite par ailleurs l’un des volcans les plus actifs du monde : le piton de la Fournaise.

Ce dernier augmente régulièrement la superficie totale de ce territoire d’environ 200 kilomètres de circonférence et qui jouit sur ses 2 512 kilomètres carrés actuels d’un endémisme exceptionnel.

Vraisemblablement repérée par les Arabes dès le Moyen Âge, La Réunion n’a été habitée qu’à compter du milieu du XVIIe siècle, soit environ 150 ans après son apparition sur les portulans des navigateurs portugais.

Jusqu’alors connue sous le nom de Mascareigne, elle devient sous celui de Bourbon une escale de la Compagnie française des Indes orientales sur la route des Indes puis, à partir des années 1710, une véritable colonie pratiquant la culture du café.

Source :  La Réunion est une île du sud-ouest de l'océan Indien, devenue un département et une région d'outre-mer français.

Wikipédia

Devenue une société de plantation, elle passe ensuite sous le contrôle direct du roi de France dans les années 1760 avant d’être réaffectée à l’industrie de la canne à sucre au terme des Guerres napoléoniennes.

Elle est définitivement rebaptisée de son nom actuel et l’esclavage y est aboli en 18481. Malgré l’engagisme, qui se pratique jusque dans les années 1930, il s’ensuit une crise économique rampante à laquelle un terme ne sera mis que suite à sa transformation en département français en 1946.

La Réunion est depuis lors un département d’outre-mer désigné par le numéro 974 et elle bénéficie de ce fait d’un développement rapide auquel participe son statut plus récent de région ultrapériphérique de l’Union européenne.

Néanmoins, et en dépit de son appartenance à la zone euro, son tissu productif reste structurellement fragile et fortement dépendant de la France métropolitaine.

On y relève un taux de chômage particulièrement élevé (de l’ordre de 25%) résultat de la croissance encore soutenue de la population, qui est officiellement au 1er janvier 2010 de 833 000 habitants).

Les Réunionnais se concentrent sur les côtes, où l’espace et le logement viennent à manquer et où se trouve Saint-Denis, le chef-lieu.

La démographie locale se caractérise par la jeunesse des habitants et leurs origines variées, à la fois européennes, ouest-africaines, est-africaines, malgaches, indiennes, annamites, malaises et chinoises.

La cohabitation dans un espace restreint a donné lieu à des mélanges inédits, leurs langues formant le créole réunionnais, leurs religions...

Se rencontrant autour d’un syncrétisme original, leurs gastronomies nourrissant ensemble la cuisine réunionnaise et leurs musiques fusionnant pour donner le séga et le maloya.

Ce métissage original est considéré comme un atout essentiel pour le premier secteur économique de l’île...

L’industrie touristique locale, à qui elle doit son surnom d’Île intense.

https://www.leblogcashpistache.fr/wp-content/uploads/2019/04/ou-faire-du-paddle-plage-ile-reunion-sans-requin.jpg

http://fr.wikipedia.org/]

La Réunion, L’Île -

https://visiter-voyager.info/wp-content/uploads/2016/10/martinique.jpg

Tout bleu, tout rouge, tout vert, le contraste -

Imaginez une montagne rebelle, surgie des entrailles de la Terre, il y a cinq millions d’années, et modelée, durant des millénaires, par une terrible force volcanique.

D’éruptions de lave en effondrements de terrains, le temps a façonné un relief sauvage et torturé, une œuvre de la nature unique et spectaculaire...

La Réunion est la destination des amoureux de a nature et des randonneurs, conquis par sa pureté et son authenticité.

On peut se laisser charmer par ses lagons, ses superbes falaises abruptes et ses côtes sauvages battues par les eaux bleues outremer de l’Océan Indien...

Mais ses plages de sable ou de galets, rafraîchies par de vivifiants embruns, n’invitent que timidement à la baignade.

Et même si le tombant, proche, abrite bien des merveilles, les vrais trésors de l’Ile sont ailleurs, enfouis au cœur des terres.

https://ee.france.fr/sites/default/files/snorkeling_baleine_j_opt_retaillee.jpg

Source  :  Saint-Denis est une commune française située au nord du département et de la région de La Réunion, dont la population s'élevait à 145 238 habitants au dernier recensement de 2012.

Wikipédia

Les panoramas sont grandioses et leur diversité n’a d’égale que celle de la flore et des micros-climats.

La végétation tropicale et ensoleillée des Bas devient ainsi forêts humides et fraîches à l’approche des Hauts noyés dans le brouillard, pâturages verdoyants sur les Hauts Plateaux...

Champs de cannes à sucre sur le littoral du Sud et de l’Est, paysages lunaires à l’approche...

Du Volcan de la Fournaise ou terre de désolation sur le passage des coulées de lave…

Ainsi va la Réunion, excessive en tous points, terre de feu et de contrastes.

Population & Culture -
 
https://www.cartedelareunion.fr/wp-content/uploads/2017/07/Riviere-des-Galets-Ile-de-La-Reunion.jpg
 
Les offices de tourisme au nord de l’île

Antenne De Saint-Denis - Maison Carrère -


14, Rue De Paris 97400 Saint-Denis -
Tél. : 0262 41 83 00

La Réunion compte aujourd’hui plus de 730 000 habitants mais les statisticiens en annoncent 1 000 000 pour 2010 en raison de sa forte croissance démographique.
 
https://www.temoignages.re/IMG/jpg/pere_joseph_run_84.jpg
 
Il s’agit d’une population plutôt jeune et très métissée avec des origines africaines, asiatiques et européennes.
 
Les plus nombreux sont les “Créoles”(descendants des colons) qui vivent en bonne harmonie avec les “Cafres n “( Africains )...
 
les “Malabars” ( Indiens musulmans ), les” Z’oreils”(Métropolitains), les Chinois, les Malgaches, les Mahorais et les Comoriens.
 
Tous ont apporté, avec eux, leurs traditions, leurs coutumes et leurs religions, participant à la création d’une exceptionnelle richesse culturelle.

Car cette diversité ethnique est, contre toute attente, légitimée par le sentiment d’appartenir au peuple réunionnais et si la langue officielle demeure le français, le créole est parlé de la plupart.
 
Leur quotidien est aussi très empreint de religion, le catholicisme étant suivi par l’hindouisme, le bouddhisme et l’islam.
 
Au cours de l’année, se succèdent ainsi de nombreuses fêtes religieuses ouvertes à tous quel que soit ses convictions.
 
https://mywoupe.com/wp-content/uploads/2019/03/ALLIBERT-TREKKING-L%C3%AEle-aux-tr%C3%A9sors.jpg?w=640
 
De nombreuses manifestations sont également l’occasion de joyeux rassemblements : bals populaires, combats de coqs, pique-niques, fêtes régionales.
 
Toutes les occasions sont bonnes pour faire la fête, écouter du séga, danser le maloya, jouer au football, aux cartes ou aux dominos

Faune & Flore -

https://data.fou-de-puzzle.com/.21/recif-de-corail-1000-pieces--puzzle.1063-1.fs.jpg

 , ,

Lors de vos promenades et randonnées dans l’Ile, vous découvrirez une flore très variée.

Tropicale et ensoleillée sur la Côte Ouest (cocotiers, bananiers, filaos, vacoas…), la végétation devient sauvage sur la Côte Est, forêts en allant vers les Hauts (cryptomérias, bois de couleurs, tamarins…)

Ou pâturages sur les Hauts Plateaux (fougères arborescentes, lande…). Champs de canne à sucre à perte de vue, arbres fruitiers (manguiers, papayers, goyaviers…)

Ou fleuris (bougainvilliers, frangipaniers, flamboyants…) et fleurs de toute beauté (hibiscus, orchidées, alamandas, anthuriums…) forment, sous le soleil, un tableau odorant et coloré.

https://www.visoterra.com/images/original/visoterra-flamboyant-1-3080.jpg

Source  :  L'île de La Réunion présente une flore particulièrement variée.

Plus de 1 000 espèces de plantes se sont progressivement installées, au gré des courants marins, des cyclones et des migrations.

Avec plus de 100 micro-climats, des sols d'âges différents La Réunion présente des conditions d'installation particulières...

 À l'implantation d'une flore regroupée dans 116 habitats et dans quatre types de milieux naturels.

Découvrez les espèces endémiques et indigènes, les fleurs et les fruits tropicaux, les lianes, les cactus, les palmiers...

Les Réunionnais ont un amour particulier pour les fleurs, tous les jardins sont abondamment fleuris.

Cette passion florale a permis à l’Ile de devenir un important exportateur de fleurs exotiques vers la France Métropolitaine.

https://www.sensationsdumonde.com/img/blog/maheseychelles.jpg

En levant les yeux, vous apercevrez de superbes oiseaux virevoltant au dessus de vos têtes...

Oiseaux de mer flirtant avec les courants le long des falaises (pailles-en-queue, sternes fuligineuses…)

Ou des remparts rocheux des cirques (papangues, condés…), leur ballet aérien est toujours un spectacle fascinant.

https://www.reunion-directory.com/_bibli/annonces/90/photos-hd/10518334-772685472799221-4329730981893574331-o.jpg

Au détour d’un buisson, vous tomberez peut-être nez à nez avec le cerf de java ou le tangue (sorte de hérisson).

Enfin, en chaussant masque et tuba, vous pourrez aller vous perdre au milieu de multicolores petits poissons coralliens (perroquets, clowns…).

Faites appel à des professionnels, ne vous baignez que dans les zones autorisées et soyez prudents.

Le “tombant” n’est jamais loin et avec lui, les forts courants et les poissons des profondeurs abyssales (requins bleus et blancs, espadons, barracudas…).

Du fait des grandes profondeurs, la Réunion est aussi le paradis pour la pêche au gros ou la chasse sous-marine (espadon, thon, requin…feront le bonheur des amateurs de pêche sportive).

Les Cirques -

https://www.adventures-reunion.com/wp-content/uploads/2016/09/3-trois-salazes-reunion-1-1024x500.jpg

Salazie : Très vert, car très arrosé, le Cirque de Salazie est un décor de paradis perdu, ensoleillé et fleuri où, de larges rideaux de verdure, dévalent de cristallines cascades.

On y accède par Saint-André, en longeant la Rivière du Mât. Sur la route qui grimpe, on admire la Cascade du Bras de la Caverne...

Et les profondes Gorges du Mat, traversées sur un drôle de pont de fer. Une fois dans le cirque, le panorama est fabuleux.

A la sortie du village, laissant les jolies cases créoles au toit rouge, aux franges sculptées et aux varangues fleuries, vous apercevrez les splendides et vertigineuses Cascades du Voile de la Mariée qui dévalent des hauteurs.

Une fois passée Mares à Poules d’Eau (beau point de vue sur le Piton d’Enchaing), vous parviendrez à Hell Bourg, station thermale jusqu’en 1948.

Les anciens Thermes se visitent ainsi que l’Ecomuséeet la Villa Folio (du 19°siècle), une de ces belles maisons d’antan, symboles d’un passé prospère. On y pêche la truite, y pratique le canyoning.

https://www.compassresortgroup.info/wp-content/uploads/2018/12/hammock_beach_resort_in_flagler_florida.jpg

Hell-Bourg est le point de départ de bien des randonnées, chacune proposant ses variantes, parmi lesquelles...

Le Gîte de Belouve (10km), la Source Manouilh (7km), Grand Sable (18km – départ d’Ilet à Vidot), le Piton d’Enchaing à 1352m d’altitude (10km-départ d’Ilet à Vidot).

Vous profiterez également de très beaux points de vue depuis le Kiosque du Grand Bord (sur la route de Grand Net), du Piton Marmite ou du Col des Bœufs (crête entre Salazie et Mafate)…

Les Plaines -

https://cdn.artphotolimited.com/images/57da893dbc5ed10068c5880c/1000x1000/plaine-des-sables--volcan--piton-de-la-fournaise--lile-de-la-reunion.jpg

Paysage De La  Reunion,  Plaine Des Palmistes -

La Plaine des Cafres est la première à vous accueillir. Culminant à 1600m au niveau du Col de Bellevue qui la sépare de la Plaine des Palmistes, ce haut plateau est couvert de pâturages et de landes tapis dans le brouillard.

Au milieu des bruyères, broutent de paisibles troupeaux de vaches, de moutons, mais aussi des chevaux.

L’air est froid, la température chutant régulièrement jusqu’à 0°. Le paysage se dévoile, superbe, avec en contrebas, le petit Ilet de Grand Bassin.

La Cascade du Voile de la Mariée mérite aussi le détour (multiples cascades assez fines et rapprochées). Chaque année, en janvier, a lieu la fête du réputé miel vert.

Au niveau du 27ème km – Bourg-Murat, vous apercevrez La Maison du Volcan, reconnaissable à son architecture imagée. Vous y apprendrez les origines de la Terre et les mystères du Piton de la Fournaise. La route monte ensuite vers le Volcan.

Au niveau du Col de Bellevue, se dresse le Rempart de la Grande Montée dominant la Plaine des Palmistes. La végétation devient plus humide puis forêt.

https://medias.exotismes.fr/images/produit/20082/16-le-cilaos-ext01.jpg

De la Petite Plaine (sentier botanique intéressant) au Gîte de Bélouve, on traverse la riche Forêt de Bébour-Bélouve où se mêlent cryptomérias, bois de couleurs, tamarins, fougères, fleurs…

Du gîte, on peut se rendre au Trou de fer (1h30-profond gouffre de 700m de profondeur qui se visite en hélicoptère ou en pratiquant l’escalade) ou à la Cascade du Chien (8H). 

La Plaine des Palmistes, verte et fleurie, est le royaume des fougères arborescentes, des orchidées, des tamarins…

https://farm6.staticflickr.com/5481/30313486180_a0d748b871_b.jpg

Le village des Palmistes compte encore quelques jolies maisons d’époque. Le mode de vie des habitants est plutôt rural et le marché attire bien du monde le dimanche matin.

A proximité, se trouve la Cascade Biberon haute de 240m où l’on peut se baigner (45 mn à pied).

En redescendant surSaint-Benoît, faîtes le tour du Grand Etang (1h30) ou hasardez-vous sur les passerelles et filets accrochés dans les arbres à 10m au-dessus du sol, du Parc Forestia, (parc de loisirs).

Le Volcan -

https://www.notre-planete.info/actualites/images/volcanisme/eruption-Piton-Fournaise-2014.jpg

Agé d’environ 3 millions d’années et culminant à 2 632m, ce géant irascible ne dort jamais que d’un œil.
 
Ses réveils sont actuellement annuels et offre, à chaque fois, un spectacle rare et surnaturel.
 
Pour percer ses secrets, arrêtez-vous au préalable à la Maison du volcan (RN3-Bourg-Murat) : 02 62 59 00 26 -
 
 
Ou à l’Observatoire volcanologique du Piton de la Fournaise : 14RN – 27ème km – 97418 La Plaine des Cafres –
 
Tel : 02 62 27 52 92 La route qui mène jusqu’à lui traverse des paysages aussi variés qu’extraordinaires (30km depuis Bourg-Murat).
 
Une fois quittés les verts pâturages de la Plaine des Cafres, la route se met à monter, atteint le Nez de Bœuf (paysage magnifique sur la Rivière des Remparts) puis le rougeoyant Cratère Commerson. La végétation se fait rare.
 
https://img.ev.mu/images/attractions/2359/960x640/329.jpg
 
 
 La Plaine des Remparts passée, se dévoile soudain, surnaturelle et lunaire, la Plaine des Sables (étendue de scories). La route prend fin au Pas de Bellecombe, en haut d’un rempart haut de 300m face auVolcan (2631).

Si vous voulez entreprendre le tour du Volcan (13km), partez tôt (le brouillard s’installe dès la fin de la matinée), protégez-vous du soleil, emportez à boire, à manger ainsi qu’un vêtement de pluie et surtout, ne vous éloignez pas des marques blanches indiquant, au sol, le chemin.
 
http://www.randoreunion.fr/s180815_p9zzf.jpg
 
L’excursion commence par une descente dans l’Enclos (nombreuses marches faciles à descendre).
 
Le chemin passe près de deux petits cratères, le Formica Léo et la Chapelle de Rosemont puis la véritable ascension vers le sommet commence, au milieu de coulées enchevêtrées et de scories.

En haut, on fait le tour des Cratères Bory(2631m) et Dolomieu (ou cratère Brûlant) en prenant soin de se tenir loin des fumerolles sulfureuses qui s’échappent des entrailles de la Terre. Le spectacle est magnifique, irréel.
 
D’autres itinéraires de randonnées sont possibles : le Nez coupé de Sainte-Rose (4.3km depuis Pas de Bellecombe), le Morne Langevin...
 
(3.5Km depuis Pas des Sables), la Rivière Langevin (13km depuis la Plaine des Sables jusqu’à Grand Galet).    http://www.reunion.fr/

Géographie De La Réunion -
 
https://sandral3fle.files.wordpress.com/2011/02/reunion21.jpg

La géographie de La Réunion est la géographie d'une île d'origine volcanique de formation récente située dans le sud-ouest de l'océan Indien.
 
La diagonale Nord-Ouest/Est mesure 75 km, la diagonale Nord-Est/Sud-Ouest atteint 55 kilomètres.

Amicalement De Louise 

https://i2.wp.com/lesvoyagesdemyriametluc.com/wp-content/uploads/2019/02/Hell-Bourg-R%C3%A9union-2.jpg?ssl=1



Retour à la liste des nouveautés


*** Ma Planète ***