ENVOYER À UN AMI | CLAVARDAGE | SIGNET | GUIDE D'AIDE
MA PLANÈTE

Bienvenue, identifiez-vous ou inscrivez-vous !

Ma Planète c'est une place pour publier par passion, pour le plaisir, et pour le partage!! Après si c'est vu et commenté c'est tant mieux.

Partagez cette page avec :
BLOGUES  
 
Ces 8 choses pourraient se produire si la forêt amazonienne disparaissait
A été vu :: 28
Ajouté le 08/16/2022 00:36:47 par Frawsy

Ces 8 choses pourraient se produire si la forêt amazonienne disparaissait

 

 
 

La forêt amazonienne, connue comme le «poumon de la Terre», s’étend sur neuf pays, majoritairement au Brésil. L’Amazonie rétrécit néanmoins à un rythme alarmant et si elle venait à disparaître, les effets sur notre planète seraient dévastateurs.

 

Rivière dans la forêt amazonienneFOTOS593/SHUTTERSTOCK

 

La forêt amazonienne chevauche la Bolivie, la Colombie, l’Équateur, la Guyane française, le Pérou, le Surinam, la Guyane, le Venezuela – et surtout, à plus de 60%, le Brésil, qui perd graduellement sa bataille contre la déforestation. Avant les années 1970, la vaste bande de forêt tropicale humide qu’est la forêt amazonienne comprenait, rien qu’au Brésil, 3,99 millions de kilomètres carrés. Mais ce chiffre n’a cessé de décliner depuis. Petit à petit, la forêt amazonienne est non seulement détruite par l’exploitation forestière illégale, mais aussi par les plantations de soja et l’élevage de bétail, dénonce l’ONG Greenpeace.

En 2018, la partie brésilienne de la forêt amazonienne ne s’élevait plus qu’à 3,3 millions de kilomètres carrés. Le nouveau gouvernement brésilien, Jair Bolsonaro, au pouvoir depuis 2019, n’a pas les positions les plus «vertes»… les environnementalistes prévoient donc que la superficie de la forêt chute rapidement dans les prochaines années.

La forêt amazonienne renferme 10% de toutes les espèces végétales et animales du monde! Cette forêt tropicale emmagasine également 100 milliards de tonnes métriques de carbone et, selon la World Wildlife Fund Canada, elle filtre le dioxyde de carbone de l’air et contrôle le climat par l’évapotranspiration.

Voyons ce qui se passerait si la forêt amazonienne venait à disparaître complètement, emportant avec elle ses mystères inexpliqués – et ses 30 millions d’habitants…

 

Précipitations défaillantes

Une étude publiée en 2012 dans la revue Nature a montré que l’Amazonie était responsable de l’apport en pluie des régions environnantes, Or, «la déforestation peut réduire les précipitations attendues sur un vaste secteur sur une période donnée, même si elle stimule l’augmentation des précipitations sur le coup». La déforestation pourrait fortement réduire les précipitations dans les parties non boisées du sud du Brésil, une riche zone agricole, ainsi qu’au Paraguay et en Uruguay.
Augmentation de la sécheresse

Que se passe-t-il lorsque les précipitations sont plus faibles? Il y a moins d’eau à boire! Une des récentes sécheresses de Sao Paulo au Brésil a d’ailleurs été exacerbée par la déforestation de l’Amazonie.

Moins de pluie signifie également qu’il y a moins d’eau pour l’agriculture. Pourtant, «les précipitations en Amazonie aident à fournir de l’eau aux producteurs de soya et aux éleveurs de bœufs qui défrichent la forêt», selon le National Geographic.

Les sécheresses ne feront que s’aggraver à mesure que davantage d’arbres seront abattus, menaçant l’approvisionnement en nourriture et en eau potable de toutes les régions avoisinantes.

 

Augmentation des gaz à effet de serre

La déforestation de la forêt amazonienne, nous conduit tout droit vers une ère de transition dans laquelle «d’énormes quantités de gaz à effet de serre qui réchauffent la planète seront libérées», toujours selon le National Geographic. Adriane Esquivel-Muelbert, écologiste brésilienne qui étudie les impacts du changement climatique sur les forêts, en particulier sur l’Amazonie, explique que «les émissions de dioxyde de carbone augmenteront si massivement que tout le monde sur Terre en souffrira»: la qualité de l’air sera moindre et les températures mondiales seront plus chaudes (causant à leur tour une foule de conséquences environnementales).

 

Augmentation des inondations

L’Amazonie fait déjà face à une réduction des précipitations d’environ 25% dans certaines régions. Lorsque les pluies arrivent, le sol est tellement sec qu’il n’absorbe pas l’eau et ces pluies entraînent des inondations massives. 

Ce scénario – des périodes de sécheresse plus longues suivies d’une augmentation des inondations – ne ferait que s’intensifier si la superficie de la forêt amazonienne devait être réduite à nouveau par la déforestation.

Le National Geographic note aussi que le climat en général oscillera et que les conséquences se feront sentir de loin.

 

Perte de la biodiversité

Abritant un nombre impressionnant d’espèces de plantes, d’animaux, d’insectes et de champignons, la forêt amazonienne abrite un riche éventail de la vie qui existe sur Terre (d’autant plus qu’en moyenne une nouvelle espèce est découverte chaque jour!).

Déjà en 2012, le journal britannique The Guardian sonnait l’alarme sur les espèces menacées et en voie de disparition, rapportant que «beaucoup risquent une lente condamnation à mort, alors que leur taux de reproduction chute et que la concurrence pour la nourriture devient plus intense».

Détruisez l’Amazonie et une grande partie de cette diversité sera détruite en même temps, anéantissant tout un écosystème.

 

Perte de possibilités médicales

Pourquoi les humains devraient-ils se soucier de cette perte de biodiversité? «Bien que ce soit une sorte de cliché de dire que le remède contre le cancer pourrait se trouver en Amazonie, il s’agit aussi en quelque sorte d’une vérité», a déclaré l’écologiste brésilienne, Adriane Esquivel-Muelbert, au National Geographic.

Comme le souligne l’ONG Rainforest Trust sur son site web, près de 90% des maladies sont traitées avec des médicaments dérivés d’éléments naturels, comme le venin de serpent, les moisissures, ou encore un arbuste du nom de «pervenche» – un genre de plantes vivaces herbacées, dont les origines sont en Amazonie. Combien de futurs remèdes seront perdus avec la disparition de la forêt amazonienne? Personne ne le sait.

 

Augmentation des feux de forêt

La déforestation de l’Amazonie entraîne aussi une augmentation de la taille, de la fréquence et de la durée des incendies de forêt. Ces incendies libèrent davantage de carbone dans l’atmosphère, aggravant certaines des conditions déjà mises en évidence, tel qu’un climat de plus en plus chaud.

 

Augmentation de la pauvreté

L’Amazonie abrite non seulement une faune et une flore impressionnante, mais aussi des personnes, dont beaucoup dépendent de la forêt amazonienne pour subsister. Toutes les forêts tropicales du monde fournissent de la nourriture, une sécurité énergétique, des revenus et des plantes médicinales à plus de 300 millions de personnes.

«À mesure que les forêts s’effondrent, les personnes qui en dépendent s’appauvrissent. Sans les forêts, les gens migrent vers les grandes villes ou se déplacent vers des pays plus nantis à la recherche de travail».

 

Environnement - 2:  Ces 8 choses pourraient se produire si la forêt amazonienne disparaissait

Merci pour vos bons commentaires et

n'hésitez pas à venir faire une visite

sur www.frawsy.net pour d'autres articles.

Bisous de

Frawsy - La Tigresse au coeur tendre

 

 



Retour à la liste des nouveautés


*** Ma Planète ***