ENVOYER À UN AMI | CLAVARDAGE | SIGNET | GUIDE D'AIDE
MA PLANÈTE

Bienvenue, identifiez-vous ou inscrivez-vous !

Ma Planète c'est une place pour publier par passion, pour le plaisir, et pour le partage!! Après si c'est vu et commenté c'est tant mieux.

Partagez cette page avec :
Groupes >> Le temps de mon enfance, le bo >> Forum >> Je m'ennui du temps où...

Voir 1 - 4 de 4 commentaires



ANNONCEUR: Darianne on Octobre 13, 2009
Je m'ennui du temps où...
J'ai 37 ans donc je suis née en 1972 et je suis mère de 2 enfants. Il m'arrive parfois de regarder autour de moi et d'être étourdie par la vitesse d'évolution du monde et de sa technologie.

Tout n'est que stresse et vitesse, les gens sont impatient et ne prennent plus le temps de vivre. Nous avons des guichets automatiques à la caisse pour être certain de ne pas attendre pour les services de la gentille caissière. Même l'option retrait rapide est disponible pour que ce soit encore plus rapide! Ah! mais que dis-je??? Pourquoi aller au guichet quand presque toutes les opérations peuvent se faire par Internet! Paiement de facture et achat sur Internet par carte de crédit...plus besoin de sortir prendre une marche de santé et profiter par la même occasion de la nature. Nous sommes servis par des machines; au téléphone avec les services automatisées; À l'épicerie et au Wallmart avec les caisses libre service et j'en passe. Ça me fait peur....

Je m'ennuie du temps où j'étais enfants. Les cellulaires n'existaient pas, et le téléphone était réservé uniquement pour la maison. Je m'ennuie du temps où les gens nous regardaient dans les yeux et non sur un écran de portable, le temps où jeux, jouets et exercice voulaient dire poupée, camions et s'amuser à l'extérieure plutôt que les jeux d'ordinateur et l'exercice sur la console WII . Je me souviens aussi du temps où le vidéo n'existait pas encore,  nous prenions le temps de s'asseoir et d'écouter nos émissions en direct et en famille. Le temps où une grosse maladie n'était qu'une méchante varicelle ou une petite toux plutôt que le sida ou une grippe A. Et la guerre? La guerre n'était présente que dans nos jeux d'enfants. Aujourd'hui nos enfants vive dans la crainte de la guerre et de toutes les nouvelles maladies

Qu'en pensez vous?
Parlez-nous de vos souvenirs


Retour au Top



ANNONCEUR: mambo44 on Octobre 22, 2009
Le temps de mon enfance

J'ai 65 ans, je m'ennuie du temps ou mon père venait nous porter le pain avec une voiture et un cheval en pleine rue de Montréal, Qc.


Du temps ou l'on jouait de la musique tous ensemble, sans tv.


Le temps ou je comptais les autos qui passaient le dimanche, j'avais assez de mes dix petits doigts pour faire le compte.


Le temps ou mes parents 0.5c pour une pinte de lait avec 3 pouces de crème sur le dessus.


Le temps ou l'on jouait avec nos amis sans avoir peur d'être agressée.


Le temps ou l'on pouvait nager dans nos rivières, nos lacs non pollués


Le temps de notre pain, ou crèpes chauffé sur le poèle à bois.


Le temps ou l'on pouvait veiller à la chandelle car il n'y avait pas d'électricité.


 


Et vous, qu'est-ce qui vous manque de votre jeune temps???


je suis très curieuse de la suite





--------------------------------------------------------------

Clic sur ma bannière

Comment faire ta page???


Bienvenue chez wrebbit_9 (ma fille Sylvie)
Monique Beauchamp | Create Your Badge
Retour au Top



ANNONCEUR: Gismo on Octobre 24, 2009
NÉS ENTRE LES ANNÉES 1930 - 1980
NÉS ENTRE LES ANNÉES
1930 - 1980

1930... 40... 50... 60... 70... et 80!
Premièrement, nous avons
survécu l'accouchement par
des mères qui fumaient et/ou buvaient pendant qu'elles étaient enceintes.
Elles prenaient des aspirines,
mangeaient de la vinaigrette au fromage bleu, du thon de conserve
et n'ont pas été testées pour le diabète.

Et après ce traumatisme, on nous endormaient sur notre ventre dans des lits pour enfants avec de belles couleurs brillantes de peintures pleines de plomb.

Nous n'avions pas de couvercles à l'épreuve des enfants, serrures aux portes et lorsqu'on faisaient de la bicyclette, on avaient des casquettes de baseball à la place de casques de protection.

En tant que bébés et enfants, nous roulions en autos pas de ceintures, pas de sièges pour bébés, pas de coussins gonflables, des pneus à la fesse et des fois pas de freins.

Être dans la boîte arrière d'une camionnette par une belle journée ensoleillé était toujours quelque chose de spécial.

Nous buvions l'eau directement de la hose et non d'une bouteille.

Nous partagions une cannette de liqueur avec quatre amis et personne n'est mort de ça.

Nous mangions des petits gâteaux, du pain blanc, du vrai beurre et bacon. Nous buvions du Kool-Aid fait avec du vrai sucre blanc. Et nous n'étions pas obèse. POURQUOI?

Parce que nous étions toujours après jouer dehors...
Voilà pourquoi!

Nous sortions de la maison le matin pour jouer toute la journée, d'abord que nous étions revenus quand les lampadaires s'allumaient.

Personne n'était capable d'avoir des nouvelles de nous de toute la journée. Et nous étions ok.


Nous prenions des heures à construire nos go-cars avec de la scrap et descendions la côte avec ça, seulement pour découvrir après que nous avions oublié les freins. Après avoir foncé dans les buissons une couple de fois, nous avons appris comment régler le problème.

Nous n'avions pas dePlaystations, Nintendos, X-box, iPod. Il n'y avait pas de jeux vidéos, pas 150 canaux au cable, pas de films vidéos ou dvds, pas de son stéréo ou de cds, pas de cellulaire, pas d'ordinateur, pas d'internet et pas de salles de clavardage.

NOUS AVIONS DES AMIS et nous sortions dehors pour les trouver!

Nous tombions en bas des arbres, on se coupait, se cassait des os, des dents et il n'y avait pas de poursuites judiciaires pour celà.

Nous mangions des vers de terres et tartes faites de terre, et les vers ne vivaient pas en nous pour toujours.

On recevait des fusils à plomb pour notre 10e anniversaire, faisions des jeux avec des bâtons et des balles de tennis, et même si on nous disaient que c'était pour arriver, on n'a pas fermer(frapper/crever) bien des yeux.


Nous roulions sur des bicycles ou marchions jusqu'à la maison d'un ami et frappions à la porte ou sonnions, ou nous entrions simplement et lui parlions.

Les petites ligues de baseball avaient des camps d'entraînement et c'est pas tout le monde qui faisait l'équipe... Ceux qui n'étaient pas de l'équipe apprenaient à dealer avec le désappointement. Imaginez ça!!

L'idée que nos parent nous sortiraient de prisons était folle. Ils étaient AVEC la loi.

Ces générations ont produites quelques-uns des meilleurs preneurs de risques, ré solutionneurs de problèmes et inventeurs de tous les temps. Ces 50 années ont été une explosion d'innovation et nouvelles idées.

Nous avions la liberté, l'échec, le succès et les responsabilités qui venaient avec, et nous avons appris comment gérer tout ça.

Si vous êtes un de ceux-là, FÉLICITATION!

Peut-être que vous voulez partager ceci avec d'autres qui ont eu la chance de grandir, avant que les avocats et le gouvernement viennent réglementer tout pour notre propre bien.

Pendant que vous y êtes, envoyez ça à vos enfants pour qu'ils puissent voir comment brave et chanceux leurs parents étaient.

Avec les ouragans, tornades, feu hors de contrôle, glissements de terrain, inondations, tempêtes sévère frappant le pays d'un océan à l'autre, et avec la menace d'attaques terroristes, etc.


Pour ceux qui préfèrent penser que Dieu ne nous protège pas... allez et supprimez ceci.
Pour le reste d'entre nous... partagez-le.




--------------------------------------------------------------
Upload image
Retour au Top



ANNONCEUR: chometon on Février 8, 2010
le temps de mon enfance

j'ai 51 ans, je vais parler des années 60 , epoque ou le noel etait magique , nous n'avions qu'une poupée manequin sans vetements et sautions de joie quand nous la recevions !! , le père noel existait encore dans nos petites tetes !!


nous avions du respect pour nos parents , et ne pouvions pas sortir apres l'heure du repas , les valeurs etaient autres , aujourd'hui, les enfants sont la plupart irrespectueux envers les parents, je regrette ce temps la , mon ecole ou je travaillais bien.


mes amies apres l'ecole ( j'en ai gardé une a l'heure actuelle ) et nous en parlons quelques fois, voila j'ai fais mon premier commentaire, et j'en suis contente, bises a toutes et tous





--------------------------------------------------------------
Retour au Top
Septembre 22, 2019


*** Ma Planète ***