ENVOYER À UN AMI | CLAVARDAGE | SIGNET | GUIDE D'AIDE
MA PLANÈTE

Bienvenue, identifiez-vous ou inscrivez-vous !

Ma Planète c'est une place pour publier par passion, pour le plaisir, et pour le partage!! Après si c'est vu et commenté c'est tant mieux.

Partagez cette page avec :
pagesip
PROFIL   MES PHOTOS   MES BLOGUES   MON LIVRE D'OR   MES AMIS   MES FAVORIS   MESSAGES DANS TOUS LES LIVRES D'OR DE VOS AMIS   MES PPS   Mes pps préférés   MES BLAGUES   MES BELLES CHOSES   MES POEMES   MES VIDÉOS   MES RECETTES   MES RECETTES PRÉFÉRÉES  
 


mem_gold HORS LIGNE

Femme
73 ans
ARIEGE
France

Aujourd'hui, je me sens.. à l'écoute à l
En ce moment… je veux la paix








MEMBRE DEPUIS: 03/07/2010
SIGNE ASTROLOGIQUE: Scorpion
DERNIÈRE CONNEXION: 02/19/2020 11:06:52






Pas de sujet
Mes sujets: 0  Sujet anonyme: 0
Voir plusVoir plus

De: CS44
De: Privé
De: Privé





mots fléchés : lecture : marche
tricot .. et "ma planète"
écouter de la musique ...

les intouchables
the artist
the independant

pour ne parler que des plus récents ..

JE SUIS TRES ECLECTIQUE...!!!

TOUT LA MUSIQUE EN GENERAL

LISBOA mon coup de coeur du moment

Ma ville en bord de mer tu t'accroches à mes basques
Quand je dois m'en aller vers d'autres horizons
J'ai, en ta compagnie, fait un peu trop de frasques
Le moment est venu de payer l'addition.
Terre de mes amours de jeunesse immature
A vingt ans je croyais que tout m'était permis
Je ne fus pas toujours blanc bleu en aventures
Quand on est jeune et fou, on veut brûler ses nuits.

Lisboa je pars
Sans but, au loin et au hasard
De port en port, de gare en gare
Pour effacer les cris stridents de ma mémoire
Et tenter un nouveau départ
Je pars.

Lisboa je fuis
Vers l'incertain, vers l'infini
Vers des ailleurs chercher l'oubli
Comme un fuyard traqué, comme un proscrit.



J'ai gâché l'amour et détruit
Ma vie.

Ma ville tu m'angoisses et mon
En savoir plus sur http://www.paroles.net/charles-aznavour/paroles-lisboa#FvJwoStQcRzK2XbD.99

l'arbre qui chantait /PATRICK PAGES

QUESTION POUR UN CHAMPION
SLAM

















img src='http://fichiers.ma-planete.com/maaplanete/file/pic/gallery/608014.jpg' border='0' alt=''>

voir la playlist

LISBOA (Katia Guereiro)

TOULOUSE (Claude Nougaro)

ALFAMA (Mariza)

L'ENCRE DE TES YEUX (Francis Cabrel)

PETITE MARIE (Francis Cabrel)











L'AMOUR DE MA VIE créa FABIE
50 destinations pour un week esd de rêve BELLES PHOTOS - modesto
NATIVITE --FABIE 2019
bonnes fêtes -les voeux de FABIE
boas festas -LISBONNE' NECY
[ Voir tous mes pps ]






La plage sans musique(didicool)
LA TENDRESSE ( Théma )
Paix intérieure ( Mariefleur)
-RECONNAISSANCE- DROUDROU-
Nuit de Printemps de Marcelleb
[ Voir tous mes poeme ]



"DEMANDE DE LOGEMENT"....
LE VOILE DE L'AMITIÉ....
PERDRE SON TEMPS.....
A peine la journée commencée et ...
LE TEMPS DE L'AVENT...
[ Voir tous mes belleschoses ]









mes enfants et petits enfants
les voyages

les esprits étroits

rien de passionnant

MAIS .. MA PAGE A ETE ENTIEREMENT REALISEE PAR MES SOINS

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx
TOULOUSE / CLAUDE NOUGARRO



Qu'il est loin mon pays, qu'il est loin
Parfois au fond de moi se raniment
L'eau verte du canal du Midi
Et la brique rouge des Minimes
Ô mon païs, ô Toulouse...

Je reprends l'avenue vers l'école
Mon cartable est bourré de coups de poing
Ici, si tu cognes tu gagnes
Ici, même les mémés aiment la castagne
Ô mon païs, ô Toulouse...

Un torrent de cailloux roule dans ton accent
Ta violence bouillonne jusque dans tes violettes
On se traite de con à peine qu'on se traite
Il y a de l'orage dans l'air et pourtant
L'église Saint Sernin illumine le soir
D'une fleur de corail que le soleil arrose
C'est peut être pour ça malgré ton rouge et noir
C'est peut être pour ça qu'on te dit ville rose
Je revois ton pavé ô ma cité gasconne
Ton trottoir éventré sur les tuyaux du gaz
Est ce l'Espagne en toi qui pousse un peu sa corne
Ou serait ce dans tes tripes une bulle de jazz ?
Voici le Capitole, j'y arrête mes pas
Les ténors enrhumés tremblaient sous leurs ventouses
J'entends encore l'écho de la voix de papa
C'était en ce temps là mon seul chanteur de blues

Aujourd'hui tes buildings grimpent haut
À Blagnac tes avions ronflent gros
Si l'un me ramène sur cette ville
Pourrai je encore y revoir ma pincée de tuiles
Ô mon païs, ô Toulouse, ô Toulouse...




pagesip a 23 ami(e)s


Aucun ami commun






CLIQUEZ ICI POUR AJOUTER UN COMMENTAIRE DANS MA PAGE

Retour à la liste des nouveautés



*** Ma Planète ***