ENVOYER À UN AMI | CLAVARDAGE | SIGNET | GUIDE D'AIDE
MA PLANÈTE

Bienvenue, identifiez-vous ou inscrivez-vous !

Ma Planète c'est une place pour publier par passion, pour le plaisir, et pour le partage!! Après si c'est vu et commenté c'est tant mieux.

Partagez cette page avec :

Cliquez ici pour recevoir, tous les jours, dans votre courriel, une Belle chose de la vie


MENU:          

Une femme tout simplement.


 
Proposé par : marginal07
Ajouté le: 02/01/2008
Catégorie : Amitié
Consultations : 108
Commentaires : 0






Une femme tout simplement.



Dans le désert de ma solitude



Elle est toujours là à mes côtés..



C’est ma meilleure amie..



Son coeur est limpide et transparent.



Aussi clair que l’eau d’une fontaine



Où il fait bon se rafraîchir.



Mais souvent dans la tourmente de son âme



Ses yeux brouillés et mélancoliques



Laissent couler des pleurs salins



Qui tarissent sa source claire..



Triste, malheureuse, le coeur en peine



Elle s’en va ces jours là à la dérive



Fredonnant de sa voix délirante



Un air qui accompagne une chanson triste



Qui me fait pleurer...



Mais pour elle à ses yeux seuls



À son coeur indifférent et nonchalant



Je ne suis qu’un ami son meilleur ami.



Je n’aime pas la voir souffrir de ce désespoir



Qui lui enlève toutes joies à la vie.



Son petit coeur froissé est comme une éponge



Qui n’en finit plus de s’imbiber de pleurs



Qu’elle abandonne la nuit sur son oreiller



Souillé et lourd de tant de sanglots.



Elle pleure comme une Madeleine



C’est dans la vertu des femmes profondes



De laisser ainsi aller leurs douleurs.



Cette petite femme si fragile souffre de solitude



D’abandon de rêves froissés qui l’ont laissée là



Toute seule dans son petit espace fantôme



Mélancolique et stagnant.



Tous les jours elle gémit amèrement



Tous ses souvenirs qui se sont perdus



Dans ce passé si chaleureux alors.



Elle s’enivre de ces joyeux moments



Comme le malheureux avec le vin.



Ah! Qu’il est douloureux ce spasme de vivre



Alors que le temps nous fait mourir à petits feux.



Que j’aimerais le temps d’une seule nuit



Rassasier le coeur de ma meilleure amie



La consoler peut-être et la déposséder



De tous ses souvenirs qui la tue.



Sans pudeur aucune je lui ferais découvrir



Dans les bas fonds de mon coeur isolé et renfermé



Un diamant aussi pur que le joyau de son coeur..



Je rêve bien sur car je suis épris d’elle dans le secret..



Mais en toute lucidité je la regarde vivre ou survivre..



Malgré qu’elle soit une fleur oubliée



Elle garde bien enfouie dans son jardin secret



Ses charmes de vieille fille.



Tous ces rêves qui transpiraient en elle



L’empêchait de vieillir..



Son teint rosé et sa douce voix



Dévoilaient la profondeur de son âme.



Cette femme de vieille dame devenue



Exprimait à 60 ans son passé figé dans ses souvenirs



Mais elle ne pouvait cacher son mal de vivre.



Ah! Qu’elle est fragile cette douce passante



Qui ombrage ma vie de sa douce présence.



Extérieurement elle a vieillie comme toutes les autres femmes.



Mais ses cheveux gris trahissaient déjà son âge avancé.



Mais moi je l’aime telle qu’elle est..



Souvent le coeur gonflé d’amertume elle se jette dans mes bras



Échos de détresse que je ne peux hélas guérir..



Malgré mon amour pour elle caché et profond



Je l’accueille les bras ouverts comme une fiancé



En mal d’affection et d’amour.



Malgré mon désir pour elle toujours à ses yeux



Je resterai son meilleur ami, son confident son frère..



Mais moi je l’aime en silence dans l’obscurité de ma chambre



Qui transpire dans les moindres recoins de son ombre.



Sous la lumière tamisée de ma vieillesse prématurée



Je la regarde sur cette photo



Où elle me dévoile son plus beau sourire.



À tous les matins à mon réveil j’admire son joli minois



Je l’embrasse alors au travers mes passions amoureuses



Mais je sais très bien que de sa part



Je ne serai toujours qu’un ami.



marginal07



Cliquez sur l'image pour la voir pleine dimension


 
 







*** Ma Planète ***