ENVOYER À UN AMI | CLAVARDAGE | SIGNET | GUIDE D'AIDE
MA PLANÈTE

Bienvenue, identifiez-vous ou inscrivez-vous !

Ma Planète c'est une place pour publier par passion, pour le plaisir, et pour le partage!! Après si c'est vu et commenté c'est tant mieux.

Partagez cette page avec :

Cliquez ici pour recevoir, tous les jours, dans votre courriel, une Belle chose de la vie


MENU:          

Un jour la paix


 
Proposé par : lepacifique9
Ajouté le: 12/26/2008
Catégorie : Amitié
Consultations : 68
Commentaires : 0




Actuellement, au Québec, plus précisément, à Laval Le sable froid de l'hiver recouvre tout le sol gelé De la rivière Des prairies que ce soit en amont ou en aval Cette rivière ou circulait les autochtones bien avant Cartier Mais Jacques a lui aussi voyagé sur les eaux de cette rivière Afin d'aller visiter et de se retrouver sur la montagne sacrée Ayant pris la route et le chemin de la rivière Saint-Pierre Les temps ont changé depuis mais la montagne est toujours sacrée Quand je regarde dehors du haut de mon troisième étage Moi qui suis très loin d'être devenu un modèle de sagesse Je pense à tous ces noëls d'antan grâce à cette image Ces fêtes qui, bon an mal an, se vivent toujours dans l'allégresse Mes plus beaux souvenirs restes mes souvenirs d'enfants Dans ce temps-là, mes familles n'étaient pas du tout désunies Je suis très chanceux d'avoir connus mes grands-parents Ceux qu'un jour j'irai rejoindre dans le grand infini Bien sûr, je pensais à ce petit enfant né dans une crèche Parce que les gens de la ville n'avait pas voulu les héberger Faute de place ou de compassion, comme ceux de nos créches Qui encore aujourd'hui ne sont pas capable d'être hébergés Je trouvais qu'il avait été victime d'une grande injustice Malgré le fait qu'il ait été tout heureux de trouver un abri Mais je me demande au fait si aujourd'hui, il y a plus de justice Car il y a partout de par le monde des gens qui restent sans-abris Bien sûr que le décor a changé et que la planète se réchauffe Mais est ce que le coeur des hommes et des femmes a changé Je pense que nous vivons une cacophonie qui me chauffe Alors que nous sommes supposé avoir beaucoup évolué Que nous savons aujourd'hui qu'il y a plusieurs cultures Que nous savons que nous sommes tous des humains Que nous sommes tous le produit de nos propres cultures Pourquoi sommes nous encore de par le monde si inhumain Il y a une terre, ce grand village global avec cinq continents Habités par d'autres et composé d'une richesse incommensurable Qui permettrait à tous de bien vivre. Je me demande qui ment Plus on me dit que cela est irréalisable, plus je répond: c'est faisable De son vivant, cet enfant a été aimé etaussi voyagé dans plein de lieu Les gouvernements de l'époque qui ne voulait pas perdre le pouvoir Il y a eu dans son temps des combats politiques et religieux Et aussi, des envieux qui voulait garder pour eux leur avoir. Nous avons su diviser pour régner. Nous avons mis des étiquettes. Il y en a encore aujourd'hui qui ne cesse de semer la zizanie Alors que nous sommes rendus au stade des bébés éprouvettes Ou qu'on tue les embryons ou les foetus parce que cela nous nuit La vie est un voyage et nous sommes pas éternelles Donc nous sommes fait pour arriver et ensuite partir C'est comme cela que la vie en fait. Cela me donne des ailes Car je sais un jour que la vie pour moi va se terminer et finir Je n'ai pas peur de la mort cela arrivera bien assez tôt Mais en attendant je me demande ce que je dois faire Pour qu'il ait un peu moins de violence, bâteau Comment utiliser, l'éducation, cet art et cette science pour mieux le faire La peur de perdre est ce qui dirige tout le monde Moi, je me demande ce que nous avons à gagner Qu'est ce que les chicanes et les guerres donnent au monde Je me demande si nous devrions pas au lieu dialoguer Qu'est ce que procure comme satisfaction la richesse À ce petit groupe de contrôlant de manipulateur de masse Comment peuvent-ils se coucher le soir sans avoir de tristesse Car ils blessent et tuent le monde à grand coup de masse Pourquoi ressentent-Ils le besoin cette soif de pouvoir Pourquoi empêchent-ils les enfants de naître ou d'être éduqué Au nom de qui et de quoi veulent ils tous les avoirs Moi c'est l'amour la charité et la coopération qu'on m'a enseigné Pourquoi forcent-ils par leur argent a envoyé des soldats se faire tuer Ou être blessés ou tués ou blessés des victimes innocentes Cela ne me donne pas le désir de les tuer car ils font trop pitié Ils se complaisent dans la décadence et dans l'indécence Malgré leur richesse et leurs avoirs, ils sont des incompétents Mais des dangereux malgré tout car ils contrôlent tout Omnibuler par un besoin impérieux de détruire, ces gens Tout ce que j'ai envie de leur répondre est de vous, je me fous Ce que je sais, c'est que cela rend le monde malade et la démocratie Fera en sorte qu'un jour ou l'autre, nous gagnerons la liberté Alors on saura que la partie est, enfin et pour longtemps, finie Parce que nous aurons cherché les vrais pistes de solution trouvées Chacun arrivons sur la terre et avons une perception de la réalité Aucun de nous au fond ne détient la vérité mais on la peut chercher En attendant ce soir je regarderai au ciel les étoiles brillés En me disant que chacun de nous avons un talent à développer Que l'enseignement et l'éducation reste la clé pour y arriver Que le combat pour la non-violence, la justice sociale et la paix demeure la route qui fut ouverte et traçée, pour y arriver et je fêterai en toute sérénité, en priant pour la paix

Cliquez sur l'image pour la voir pleine dimension


 
 







*** Ma Planète ***