ENVOYER À UN AMI | CLAVARDAGE | SIGNET | GUIDE D'AIDE
MA PLANÈTE

Bienvenue, identifiez-vous ou inscrivez-vous !

Ma Planète c'est une place pour publier par passion, pour le plaisir, et pour le partage!! Après si c'est vu et commenté c'est tant mieux.

Partagez cette page avec :

Cliquez ici pour recevoir, tous les jours, dans votre courriel, une Belle chose de la vie


MENU:          

L'hymne aux Morts


 
Proposé par : provie
Ajouté le: 06/06/2012
Catégorie : Divers
Consultations : 19
Commentaires : 0




EL HIMNO DE LOS MUERTOS  

( Poème anonyme de l'époque préhispanique Aztèque )  

Así se dirigían al muerto,
cuando moría.
si era hombre, le hablaban,
lo invocaban como ser divino,
con el nombre de faisán.
Si era mujer, con el nombre de lechuza.
Les decían:
 

"Despierta, ya el cielo se enrojece,
ya se presentó la aurora,
ya cantan los faisanes color de llama,
las golondrinas color de fuego,
ya vuelan las mariposas".
Por eso decían los viejos,
quien ha muerto, se ha vuelto un dios
 

   

C'est ainsi qu'ils s'adressaient au défunt  

Quand il mourrait  

S'il était un homme, ils lui parlaient,  

Ils l'invoquaient comme un être divin,  

Par ce nom de "Faisan"  

Si c'était une femme, par le nom de "Chouette"  

Ils lui disaient:  

"Lève-toi, déjà le ciel devient rouge,  

"Déjà L'aurore est arrivée,  

"Déjà chantent les faisans couleur de flamme,  

"Les hirondelles couleur de feu,  

"Déjà volent les papillons."  

C'est pour cela, disaient les anciens,  

Que celui qui est mort s'est transformé en dieu.  

   



Cliquez sur l'image pour la voir pleine dimension


 
 







*** Ma Planète ***