ENVOYER À UN AMI | CLAVARDAGE | SIGNET | GUIDE D'AIDE
MA PLANÈTE

Bienvenue, identifiez-vous ou inscrivez-vous !

Ma Planète c'est une place pour publier par passion, pour le plaisir, et pour le partage!! Après si c'est vu et commenté c'est tant mieux.

Partagez cette page avec :

Cliquez ici pour recevoir, tous les jours, dans votre courriel, une Belle chose de la vie


MENU:          

5 sens (Malices)


 
Proposé par : Malices
Ajouté le: 10/05/2019
Catégorie : Tristes
Consultations : 20
Commentaires : 6




Cinq sens
 (comme à Rouen ?)
 
Une odeur curieuse s’insinue en douceur
Dans les narines béantes.
Elle émane de quelque triste usine
Ou d’expériences puantes,
Pour des sociétés avides et mesquines,
Menée secrète effarante,
Qui provoquent et entrainent des hauts le cœur.
 
 
Un effluve acide pénètre sans douleur
Sèche la gorge brûlante.
Il provient de quelque crassier abandonné
D’où part la vapeur fuyante
Des amas de détritus pourris entassés
Par bêtise abrutissante
D’irresponsable et aveugle administrateur.
 
 
Un brouillard orange s’étale plein d’aigreur
Sur les pupilles brillantes
Cachant quelque noir terril, déchet de mine.
La démarche hésitante,
De sombres wagonnets, aveugles machines,
Par averses gémissantes
Y ont empilé les schistes gris inférieurs.
 
 
Une cacophonie heurte pleine d’ardeur
Les oreilles bouillonnantes.
De multiples bruits de battements et de chocs
S’emmêlent et puis déchantent
Car dans la carrière on dynamite les rocs
Qui, en chutes abondantes,
Tombent avec fracas et boucan tapageurs.
 
 
Une sensation rêche mêlée de rigueur
Sur les paumes défaillantes
Agresse la peau par un agent caustique
Dont la teinte amarante
Obscurcit l’agressivité acétique.
Même l’haleine bouillante
D’un mage ne peut éteindre cette horreur.
 
 
 (Malices)
***
 


Cliquez sur l'image pour la voir pleine dimension


 
 







*** Ma Planète ***