ENVOYER À UN AMI | CLAVARDAGE | SIGNET | GUIDE D'AIDE
MA PLANÈTE

Bienvenue, identifiez-vous ou inscrivez-vous !

Ma Planète c'est une place pour publier par passion, pour le plaisir, et pour le partage!! Après si c'est vu et commenté c'est tant mieux.

Partagez cette page avec :

Cliquez ici pour recevoir, tous les jours, dans votre courriel, une Belle chose de la vie


MENU:          

11 juillet 2009 , je pars...


 
Proposé par : jeanannecy
Ajouté le: 07/12/2010
Catégorie : Tristes
Consultations : 149
Commentaires : 0




 
 

Guillaume, Guigou pour mes copains

Ingénieur, je l’serai demain,

Quand du bocal je sortirai,

Fortiche en info je serai

 

Je suis fier de représenter

L’Epitech,  Mon altérité,

L’informatique, ma tasse de thé .

Au   bocal, j’suis   transplanté

 

En Mai, mes copains sont allés

Vers  des boulots, vite emballés. 

Je reste seul pour trimballer

la jeune équipe just’ déballée

 

« T’inquiète je gère » à mes parents

Je dis, du moins  pour l’apparent.

Comme je rame en fait… c’est effarant.

Au fil du temps, c’est récurent

 

Je dois tenir, c’est évident,

Je ne peux pas m’ casser les dents.

Alors je trime, je rentre dedans;

Je veux l’épater, le Président

 

Tous les nouveaux je dois former,

Sur les programmes, les informer,

A toutes les règles les conformer,

Vers l’excellence les confirmer..

 

J’suis confronté à la  pression,

Pour réussir ma dure mission,

Et pour tenir, quelle solution 

M’aid’ra à suivre mon ascension ?

 

Pour me guider vers les sommets

Amphétamines j’ai consommé,

Pour   mieux asseoir ma renommée

Toutes les nuits, j’n’ai pas chômé.

 

D’puis quelques jours, je n’consomme plus

Dans cet état, j’me suis déplu

Et  plus jamais, oh !  jamais plus

D'amphétamines , je n’prendrai plus.

 

C’est jour de fête à mon école.

Je n'serai pas sur ma console

Ce soir, c’est une  soirée picole.

Entre copains, sans protocole;

 

Minuit sonné, j’ai débrayé,

Tout  mon passé j’ai balayé

Et mes copains, d’un coup rayés

Sur mon avenir… j’ai remblayé.

 

A mon amie, un mot laissé

Sur un ordi, tout compressé.

De ma vie, un bilan dressé

Et suis parti sans me presser.

 

Voir  les  anges dans  les étoiles.

De cette terre, j’ai mis les voiles

 Vous n’ me verrez plus sur la toile

Dans  les nuées, ce sera au poil.

 

Peut-être un jour, dans une autre vie

Vivrai-je ma vie inassouvie,

De Marlène j’ai toujours envie

Je l’emmèn’rai en Bolivie…


Cliquez sur l'image pour la voir pleine dimension


 
 







*** Ma Planète ***