ENVOYER À UN AMI | CLAVARDAGE | SIGNET | GUIDE D'AIDE
MA PLANÈTE

Bienvenue, identifiez-vous ou inscrivez-vous !

Ma Planète c'est une place pour publier par passion, pour le plaisir, et pour le partage!! Après si c'est vu et commenté c'est tant mieux.

Partagez cette page avec :

Cliquez ici pour recevoir, tous les jours, dans votre courriel, une Belle chose de la vie


MENU:          

Elégie (extrait)


 
Proposé par : ChristineVroman
Ajouté le: 06/08/2016
Catégorie : Réflexion
Consultations : 21
Commentaires : 9




Elégie
 
Quand le nuit verse sa tristesse au firmament,
Et que, pâle au balcon, de ton calme visage
Le signe essentiel hors du temps se dégage,
Ce qui t'adore en moi s'émeut profondément.
 
C'est l'heure de pensée où s'allument les lampes
La ville, où peu à peu toute rumeur s'éteint,
Déserte, se recule en un vague lointain
Et prend cette douceur des anciennes estampes.
 
Graves, nous nous taisons.  Un mot tombe parfois,
Fragile pont où l'âme communique.
Le ciel se décolore; et c'est un charme unique,
Cette fuite du temps, il semble, entre nos doigts.
 
Je resterais ainsi des heures, des années,
Sans épuiser jamais la douceur de sentir
Ta tête aux lourds cheveux sur moi s'appesantir,
Comme morte parmi les lumières fanées.
 
C'est le lac endormi de l'heure à l'unisson,
La halte au bord du puits, le repos dans les roses;
Et par de longs fils d'or nos coeurs liés aux choses
Sous l'invisible archet vibrent d'un long frisson.
 
Oh! garder à jamais l'heure élue entre toutes,
Pour que son souvenir, comme un parfum séché,
Quand nous serons plus tard las d'avoir trop marché,
Console notre coeur, seul, le soir, sur les routes.
 
                                  Au jarin de l'infante
 
Albert Samain
1858 - 1900
 


Cliquez sur l'image pour la voir pleine dimension


 
 







*** Ma Planète ***