ENVOYER À UN AMI | CLAVARDAGE | SIGNET | GUIDE D'AIDE
MA PLANÈTE

Bienvenue, identifiez-vous ou inscrivez-vous !

Ma Planète c'est une place pour publier par passion, pour le plaisir, et pour le partage!! Après si c'est vu et commenté c'est tant mieux.

Partagez cette page avec :

Cliquez ici pour recevoir, tous les jours, dans votre courriel, une Belle chose de la vie


MENU:          

Les traits d'un nouveau printemps.


 
Proposé par : marginal07
Ajouté le: 01/30/2008
Catégorie : Amour
Consultations : 28
Commentaires : 0





Les traits d’un nouveau printemps.


En ce début d’octobre déjà les feuilles se coloraient de mille rêves..


L’arbre de ma vie encore tout verdoyant de souvenirs pâlissait déjà à l’ombre de toutes ses feuilles qui voulaient prendre leur envol.


Je n’oublierai jamais cette rencontre mémorable qui a changé toutes mes saisons.


Le temps d’un regard et d’un simple sourire, voilà que ma vie a basculé dans le bonheur.


Cette rencontre avec Gabrielle fut pour moi l’événement le plus important de ma misérable vie.


Avant de la rencontrer, je vivais dans l’attente dérisoire du rêve et de la fiction.


J’essayais toujours d’imaginer comment cette étincelle d’amour ou ce gros coup de foudre pourrait être réel dans un monde aussi contradictoire que rêveur..


Ah! Comme le destin est sournois et imprévisible en même temps..


Mais toute fois il est juste et n’agit jamais avec demi mesure.


Au contraire il est respectueux et en pleine réalité il intervient..


En un clin d’oeil il rapproche ensemble les âmes soeurs.


C’était au coeur des beaux jours en plein mois de Juillet..


Je me promenais ce matin là sur la plage seul et sans attentes.


Mais cependant malgré mon air indépendant, j’avais le coeur lourd.


Quelque chose ou quelqu’un manquait à ma vie..


Une femme, un enfant; les deux peut-être.


J’étais malheureux avec moi-même et je refusais de l’admettre.


J’essayais pourtant s’apprivoiser ma solitude et d’être serein avec ma petite personne.


Ce vide insoutenable que je ressentais rendait ma vie insupportable.


J’étais devenu amer, les traits crispés de mon visage ne mentaient pas..


J’exprimais concrètement ce côté obscur de mon âme.


C’est alors que sur cette plage, au-travers tous ces baigneurs je t’ai aperçue toi Gabrielle la femme de ma vie.


Notre rencontre fut magique et prédestinée..


Lorsque nos deux routes se sont croisées, tu m’as sourie d’une telle manière que j’ai craqué pour toi à l’idylle de ce simple sourire.


Sans l’ombre d’un doute j’avais bien deviné tes plus profondes émotions.


Avec toi tout était si simple..


Cette façon que tu avais de me séduire et d’exprimer tes sentiments, ton fou-rire et ton côté un peu désinvolte...


Tu me fascinais au-travers ta simplicité.


Avec beaucoup de grâce tu t’es infiltré dans ma vie et j’en étais très heureux.


Tout me plaisait en toi..


J’aimais tellement ton petit côté femme-enfant.


Et surtout tes cabrioles de petites filles qui se laissait aller à ses jeux d’enfant.


Tu as construit devant moi un château de sable sur la plage en me disant..


“Ce château n’est que la réplique en miniature de notre nid d’amour à tous les deux.”


Du coin de l’oeil tu projetais déjà notre bonheur.


Ce matin là tes yeux bleus se mariaient avec l’océan.


On s’est embrassé longtemps très longtemps..


Les années qui suivirent furent heureuses et sans compromis.


Aujourd’hui 10 ans plus tard nous sommes revenus main dans la main nous promener sur cette même plage.


C’est l’automne et cette plage est déserte..


Mais une fillette nous accompagne.


Suzie est notre raison de vivre, nous l’aimons plus que nous mêmes.


Elle est toujours au coeur de nos discussions, elle prend de plus en plus de place..


Mais nous sommes prêtes à faire tous les sacrifices pour son bonheur à elle.


À sa demande nous sommes revenus au lieu même de notre rencontre..


Je revis ce matin en pleine réalité toute la saveur de notre premier baiser.


marginal07


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 



Cliquez sur l'image pour la voir pleine dimension


 
 







*** Ma Planète ***