ENVOYER À UN AMI | CLAVARDAGE | SIGNET | GUIDE D'AIDE
MA PLANÈTE

Bienvenue, identifiez-vous ou inscrivez-vous !

Ma Planète c'est une place pour publier par passion, pour le plaisir, et pour le partage!! Après si c'est vu et commenté c'est tant mieux.

Partagez cette page avec :

Cliquez ici pour recevoir, tous les jours, dans votre courriel, une Belle chose de la vie


MENU:          

Les attrapeurs...JA


 
Proposé par : Flourac
Ajouté le: 12/12/2015
Catégorie : Je suis Paris
Consultations : 18
Commentaires : 8





 

Les attrapeurs

------

D'abord les rats,  

puis le tour des enfants

Prends bien garde aux attrapeurs !

 J.A.

--------

Le Joueur de flûte de Hamelin est une légende allemande, transcrite notamment par les frères Grimm et arrivée jusqu'à nous sous le titre de (L'Attrapeur de rats de Hamelin). Elle évoque un désastre censé être survenu le 26 juin 1284, dans une ville de Basse Saxe (Allemagne).

Le roi a envoyé son inspecteur pour enquêter sur la disparition de tous les enfants d'Hamelin. L’inspecteur royal interroge l’aubergiste et ce dernier raconte : l’invasion des rats, l’arrivée de l’étranger, le marché conclu avec la ville et comment tous les habitants l’ont d'abord  bien accueilli puis pas récompensé. 

Le maire avait promis au joueur de flûte une prime de mille écus pour les débarrasser des rats qui infestaient la ville. L'homme prit sa flûte et, par sa musique, attira les rats qui le suivirent jusqu'à la Weser, où ils se noyèrent. Bien que la ville fût ainsi libérée des rongeurs, les habitants revinrent sur leur promesse et refusèrent de payer le joueur de flûte en le chassant à coup de pierres. 

Il quitta le pays, mais revint quelques semaines plus tard. Lors d'une nuit paisible, il joua de nouveau de sa flûte, attirant cette fois les enfants de Hamelin. Cent trente garçons et filles le suivirent hors de la ville jusqu'à une grotte qui se referma derrière eux. Selon d'autres versions, le joueur de flûte les aurait emmené à la rivière. Les parents, eux, ne les revirent plus jamais. Les chercheurs considèrent généralement que, dans la réalité, le joueur de flûte aurait été un recruteur pour la colonisation intervenue au XIIIème siècle ou pour faire la guerre... 

Il m'arrive, parfois, de penser à ces joueurs de flûte de toutes les époques, et bien sûr de la nôtre, qui amusent le parterre au bénéfice de leur petite guerre, leur religion...  Ou leurs profits,. 

« Faut-il rire de mes modèles, font-ils envie ou bien pitié ? Je n’ai pas le cœur à le dire … »

Je galèje, je blague, je raille,.. Selon les dictionnaires japonais, le haïku, à l’origine haïkaï, signifie littéralement drôlerie ou plaisanterie... Mais est ce que je plaisante ?  J.A.

 

Écrit et Présenté par J.A. Illustration Google. 

Engagement à retirer l'image en cas de demande des ayants droit.

-------

 

 
 


Cliquez sur l'image pour la voir pleine dimension


 
 







*** Ma Planète ***