ENVOYER À UN AMI | CLAVARDAGE | SIGNET | GUIDE D'AIDE
MA PLANÈTE

Bienvenue, identifiez-vous ou inscrivez-vous !

Ma Planète c'est une place pour publier par passion, pour le plaisir, et pour le partage!! Après si c'est vu et commenté c'est tant mieux.

Partagez cette page avec :

Cliquez ici pour recevoir, tous les jours, dans votre courriel, une Belle chose de la vie


MENU:          

Zombies les djihadistes ?...JA


 
Proposé par : Flourac
Ajouté le: 07/27/2016
Catégorie : Je suis Paris
Consultations : 20
Commentaires : 6




Zombies les djihadistes ?

------

C'est la question que je me suis posé souvent. Et pourtant, j'avais quelque peu la réponse dans la culture de l'Orient asiatique, plus exactement chinoise...

Le nazisme, le stalinisme, le polpotisme , et j'en passe, vous connaissez ? Des millions de fusillés, brûlés, assassinés, suppliciés ont connu et en sont morts. Et Sun Tzu et les concubines de l’empereur ? Vous connaissez aussi ?

C'est une vieille histoire qui se renouvelle, (hélas !), en oubliant sa première version. Vous avez probablement entendu parler du stratège chinois Sun Tzu et de son livre : « L’Art de la Guerre ». On l'évoque à toutes les sauces.... Je vais me permettre de citer un texte qu'on trouvera facilement sur internet, d'une manière plus élaborée.

Ses études mandarinales terminées et ayant obtenu le statut envié de fonctionnaire, Sun Tzu entra au service du prince Shang Pi Nong. Celui-ci  voulu l'éprouver et lui dit : « Me sont parvenues des rumeurs quant à votre grande maîtrise de l'art militaire. Je souhaiterais vous mettre à l'épreuve ». Sun Tzu répondit : « Confucius a dit que celui qui ne peut pas le moins ne pourra pas le plus. Honorable Excellence, avant de me confier toute une armée, laissez-moi donc faire mes preuves sur des lapins ». Mais il ne se trouvait pas assez de lapins dans tout le palais. On décida alors de confier à Sun Tzu la direction des concubines de Shang Pi Nong, qui étaient au nombre de 300.

Sun Tzu ordonna aux concubines de former deux groupes, de s'équiper en armes et armures et de combattre l'un contre l'autre. Mais les femmes ne voulaient pas exécuter ses ordres, lui faisant plutôt les yeux doux en riant d'un rire cristallin. Dix fois de suite Sun Tzu leur donna l'ordre « Compagnie halte, garde à vous, présentez arme », mais elles ne comprenaient pas ce qu'il attendait d'elles. Alors le sage Sun Tzu piqua une colère noire et ordonna de décapiter la moitié des concubines afin de servir d'exemple à l'autre moitié. Le prince Shang Pi Nong s'exclama « Je vois que le général s'y connaît dans la gestion du personnel ! Ne les décapitez pas ! » ce à quoi Sun Tzu répondit par « Ei Mong Qu Sei Du Pou Lei », ce qui peut se traduire par « celui qui est nommé général décide du destin de ses hommes avec sagesse et ne doit pas se laisser influencer serait-ce par son prince ». Pour souligner son point de vue, il ordonna de décapiter la seconde moitié des concubines. Ce soir là le prince était devenu célibataire... (Oserais-je écrire "LOL ?"...)

Pour une raison inconnue, le prince Shang Pi Nong renonça à prendre Sun Tzu à son service. L'honorable lettré demanda alors au prince Ku Yong de le prendre sous sa protection. Le nom de ce souverain, qui régna de 514 à 496 avant JC, nous est connu grâce à une missive aujourd'hui disparue de Sun Tzu lui-même.

Quand le sage se présenta devant le prince, ce dernier lui demanda quel service il pouvait rendre. Sun Tzu répondit : « On dit de moi que je commande passablement les troupes ». Ku Yong dit : « Dans ce cas, je souhaite voir tes talents à l'épreuve ». « Magnifique ! — s'exclama Sun Tzu. — Ordonnez de m'amener 300 concubines ».

Le prince, qui était au courant de ce qui s'était passé à la cour du prince Shang Pi Nong, répondit hâtivement : « Je vois que ce que l'on dit est vrai. Votre talent est grand et l'épreuve inutile .» Il fit de Sun Tzu son conseiller militaire. Sans toutefois lui confier le commandement direct d'une armée car il préférait simplement recueillir ses conseils. De ces conseils naquit plus tard le livre de Sun Tzu « L'art de la guerre  ».

Grâce à la sagesse de Sun Tzu, le prince Ku Yong pu rapidement conquérir la quasi-totalité de l'empire du milieu et fonder le royaume de Gang Bang. Il devint empereur sous le nom de Gon Zho et nomma Sun Tzu inspecteur en chef de la grande muraille de Chine et général de corps d'armée des soldats de la garde de terre cuite. Sun Tzu tenta d'intimer à ses soldats l'ordre « Compagnie halte, garde à vous, présentez arme » (de loin son ordre préféré) et devant le manque de coopération de ses hommes, il ordonna de les enterrer vivants...

Il s’agit d’une histoire légendaire mettant en scène Sun Tzu. Elle provient des Mémoires historiques de Sima Qian, ouvrage chinois majeur du Ier siècle av. J.-C. qui racontait sur 130 chapitres l’histoire de la Chine des temps mythiques jusqu’à l’empereur Wu des Han.

Je ne donnerai pas de conclusion rapide à ce texte, mais ne pensez-vous pas que l'Histoire de notre temps a de sérieux retour sur ce passé ?

--------

La traduction présentée ici s'est inspirée de celle de Wikipédia.

--------

Le massacre de ce jour dans une église m'a atteint trop tard pour que je puisse avoir une réaction rapide.

Je me suis permis, à l'occasion de l'hommage dédié à Marcelle, qui partageait beaucoup de nos valeurs, d'émettre un semblant de réponse pour définir deux directions : le constat et le souhait.

Constat que cette guerre, entreprise par l'organisation qui l'a revendiquée, a bien défini un de ses objectifs terroristes : sa lutte de toutes les religions et avec elles les civilisations qui en sont issues, dont la nôtre ...

Souhait que cet attentat ne soit récupéré par aucun organisme politique ou autres (On a déjà commencé en France) ...

Bien entendu, j'exprime toute ma compassion ("cum passio" - avec la douleur) aux victimes et à leur famille. Amitiés. J.A.

--------

Présenté par J.A. Illustration : (internet). 

Engagement à retirer l'image en cas de demande des ayants droi

 

 


Cliquez sur l'image pour la voir pleine dimension


 
 







*** Ma Planète ***