ENVOYER À UN AMI | CLAVARDAGE | SIGNET | GUIDE D'AIDE
MA PLANÈTE

Bienvenue, identifiez-vous ou inscrivez-vous !

Ma Planète c'est une place pour publier par passion, pour le plaisir, et pour le partage!! Après si c'est vu et commenté c'est tant mieux.

Partagez cette page avec :

Cliquez ici pour recevoir, tous les jours, dans votre courriel, une Belle chose de la vie


MENU:          

Le ciel étoilé et la loi morale...JA


 
Proposé par : Flourac
Ajouté le: 09/24/2016
Catégorie : Citation
Consultations : 26
Commentaires : 8




Le ciel étoilé et la loi morale

------

"Deux choses me remplissent le cœur d'une admiration et d'une vénération, toujours nouvelles et toujours croissantes, à mesure que la réflexion s'y attache et s'y applique : le ciel étoilé au-dessus de moi et la loi morale en moi".

[…] Le premier spectacle, d'une multitude innombrable de mondes, anéantit pour ainsi dire mon importance, en tant que je suis une créature animale qui doit rendre la matière dont elle est formée à la planète (à un simple point dans l'Univers), après avoir été pendant un court espace de temps (on ne sait comment) douée de la force vitale. Le second, au contraire, élève infiniment ma valeur, comme celle d'une intelligence, par ma personnalité dans laquelle la loi morale me manifeste une vie indépendante de l'animalité et même de tout le monde sensible.

Emmanuel Kant, Critique de la Raison Pratique.

--------

Vincent Van Gogh, dans ses lettres à Théo, décrit la beauté de l'observation, la douceur accordée à ce je ne sais quoi d'éternel et cependant signe de l'être :

"Et dans un tableau je voudrais dire quelque chose de consolant comme une musique. Je voudrais peindre des hommes ou des femmes avec ce je ne sais quoi d'éternel, dont autrefois le nimbe était le symbole, et que nous cherchons par le rayonnement même, par la vibration de nos colorations".

Van Gogh, Lettres à Théo

--------

On ne peut lire sans frisson les mots de Kant. La scission entre la force vitale et l'esprit, de l'animalité à tout le monde sensible. Et au-delà ... J.A.

Telles ces étoiles lointaines,

Dont la lueur parvient encor,

Longtemps après que l'astre est mort,

Jusqu'à nos notions humaines...

"Quelquefois, lorsqu'une douleur..."

Ma Planète 08/01/2016. J.A.

--------

Écrit ou Présenté par J.A. Illustration : Van-gogh- "Cyprès-dans-la-nuit-étoilée" (internet). 

Engagement à retirer l'image en cas de demande des ayants droit.

 

 


Cliquez sur l'image pour la voir pleine dimension


 
 







*** Ma Planète ***