ENVOYER À UN AMI | CLAVARDAGE | SIGNET | GUIDE D'AIDE
MA PLANÈTE

Bienvenue, identifiez-vous ou inscrivez-vous !

Ma Planète c'est une place pour publier par passion, pour le plaisir, et pour le partage!! Après si c'est vu et commenté c'est tant mieux.

Partagez cette page avec :

Cliquez ici pour recevoir, tous les jours, dans votre courriel, une Belle chose de la vie


MENU:          

Boats-People


 
Proposé par : Retureau
Ajouté le: 05/15/2011
Catégorie : Hommes
Consultations : 76
Commentaires : 5




Allongée sur la plage,
Mes rêves défilent
Au soleil comme un mirage,
Mêlés à la douce brise
Et j'entends le chant des rieuses,
Dansant comme des badauds
Autour d'un semblant
Radeau de La Méduse.

Je perçois les cris des naufragés
Revenants de l'enfer des océans ;
Neptune les aurait-il épargnés
Pour avoir eu, jusqu'au bout, le cran
Et la rage de survivre à la furie
De la mer en gagnant enfin le rivage ?

Je me redresse...Non ! Je n'ai pas rêvé !
De pauvres bougres au visage blême,
Le regard hagard, vêtements en lambeaux,
Délavés par tant d'intempéries essuyées
Pendant tout ce périple...ils avançaient...
Je n'osais bouger, je restais complètement rivée.

Qui étaient-ils ? D'où venaient-ils donc
Ces hommes, femmes et enfants pleurant
Et parlant un langage que j'ignorais?
J'ai les mains moites...
J'en déduis qu'ils devaient venir de très loin.
Comment ont-ils pu supporter pendant
Des jours durant ce voyage de l'impossible
Dans des conditions abominables
Sur des frêles embarcations de fortune...
Je frissonne à en avoir les pieds pointes.

On dit que l'espoir est une terre lointaine...
Je compatissais en remerciant Hélios
Qui a su insuffler à ces voyageurs de l'enfer
Quelques chansons fredonnées, originaires
De leur pays, qui les ont  aidés à surmonter
La peur au péril de leur vie,
Ces déracinés par nécessité ayant fuit un pays
Ravagé par la misère, la guerre et la haine.




(L.M. mai 2010
www.lisemary-labyt.fr)



Cliquez sur l'image pour la voir pleine dimension


 
 







*** Ma Planète ***