ENVOYER À UN AMI | CLAVARDAGE | SIGNET | GUIDE D'AIDE
MA PLANÈTE

Bienvenue, identifiez-vous ou inscrivez-vous !

Ma Planète c'est une place pour publier par passion, pour le plaisir, et pour le partage!! Après si c'est vu et commenté c'est tant mieux.

Partagez cette page avec :
bomec62
PROFIL   MES PHOTOS   MES BLOGUES   MON LIVRE D'OR   MES AMIS   MES FAVORIS   MESSAGES DANS TOUS LES LIVRES D'OR DE VOS AMIS   MES PPS   Mes pps préférés   MES BLAGUES   MES BELLES CHOSES   MES POEMES   MES VIDÉOS   MES RECETTES   MES RECETTES PRÉFÉRÉES  
 



mem_normal HORS LIGNE
jean francois poutre
Homme
70 ans
acquin westbecourt
France

Aujourd'hui, je me sens.. au ralenti au ralenti
En ce moment… je rêvasse
























bomec62 a 18 ami(e)s


Aucun ami commun














MEMBRE DEPUIS: 11/05/2007
SIGNE ASTROLOGIQUE: Capricorne
DERNIÈRE CONNEXION: 10/21/2019 12:18:46







Ma Lettre Au Père Noël
[ Voir tous mes belleschoses ]


C'est marre !
POUR TOI MAMAN ( Théma )
TOUJOURS L'AMOUR ( Théma )
JE SUIS À TOI ( Théma )
MON COEUR TE PARLE ( Théma )
[ Voir tous mes poeme ]






04/20/2018 00:00:00





Vous n'avez pas encore reçu de cadeau.






BLASONS







Brume d'Automne

Déjà sur les coteaux les brumes de l'Automne
Etendent chaque soir leurs voiles ténébreux
Et les arbres jaunis ont l'aspect monotone
De nos plaisirs passés dans les jours malheureux.
Le Ciel est confondu aux couleurs de la Terre
Un nuage léger arrête nos regards
Et le bois assombri semble plus solitaire
Quand il a revêtu la robe des brouillards.
Les yeux cherchent en vain les lueurs grandioses
Des crépuscules d'or dans les cieux embrasés
Son image s'efface et les brumes moroses
Jalouses du Soleil nous cachent ses clartés.
Il semble que la Mort de son baiser de glace
A touché la Nature et ses riants atours
Ainsi dans notre coeur tout change et tout s'efface
Sous le baiser trompeur des farouches amours.
Il est un âge aussi au déclin de la Vie
Où de nos souvenirs les voiles nébuleux
Nous cachent les beautés d'une extase ravie
Où le regret en deuil sait attrister nos yeux.
Nous pleurons le Passé et des larmes amères
Expliquent nos chagrins et nos grands désespoirs
Nous pleurons et nos coeurs se fermant aux chimères
Veulent aimer encor dans le calme des soirs.
L'Amour sur nos désirs tel les brumes d'Automne
Etend comme un linceul ses voiles ténébreux
Et tremblante d'émoi notre lèvre fredonne
Les refrains qu'on chantait dans les jours bienheureux.

Honoré Harmand.















































CLIQUEZ ICI POUR AJOUTER UN COMMENTAIRE DANS MA PAGE

Retour à la liste des nouveautés



*** Ma Planète ***