ENVOYER À UN AMI | CLAVARDAGE | SIGNET | GUIDE D'AIDE
MA PLANÈTE

Bienvenue, identifiez-vous ou inscrivez-vous !

Ma Planète c'est une place pour publier par passion, pour le plaisir, et pour le partage!! Après si c'est vu et commenté c'est tant mieux.

Partagez cette page avec :
bomec62
PROFIL   MES PHOTOS   MES BLOGUES   MON LIVRE D'OR   MES AMIS   MES FAVORIS   MESSAGES DANS TOUS LES LIVRES D'OR DE VOS AMIS   MES PPS   Mes pps préférés   MES BLAGUES   MES BELLES CHOSES   MES POEMES   MES VIDÉOS   MES RECETTES   MES RECETTES PRÉFÉRÉES  
 



mem_normal HORS LIGNE
jean francois poutre
Homme
71 ans
acquin westbecourt
France

Aujourd'hui, je me sens.. au ralenti au ralenti
En ce moment… je rêvasse


























bomec62 a 17 ami(e)s


Aucun ami commun




  
1.
2.
3.










MEMBRE DEPUIS: 11/05/2007
SIGNE ASTROLOGIQUE: Capricorne
DERNIÈRE CONNEXION: 06/04/2020 02:08:26







Ma Lettre Au Père Noël
[ Voir tous mes belleschoses ]


C'est marre !
POUR TOI MAMAN ( Théma )
TOUJOURS L'AMOUR ( Théma )
JE SUIS À TOI ( Théma )
MON COEUR TE PARLE ( Théma )
[ Voir tous mes poeme ]






04/20/2018 00:00:00





Vous n'avez pas encore reçu de cadeau.






BLASONS






La Mer

Viens ! ô viens avec moi sur la mer azurée ;
Qu'aux vents capricieux ma barque soit livrée.
Tu seras ma compagne, alors que le soleil
Colore l'Océan de son éclat vermeil,
Ou lorsque, s'échappant de la nue orageuse,
La neige au sein des flots tombe silencieuse.
Que nous font des saisons les changements divers !
La flamme qui nous luit ne connaît point d'hivers.
Ah ! qu'importe le sort si ta main caressante
S'appuie au gouvernail de ma nef inconstante !
Si nous sommes unis, si l'amour suit nos pas,
La vie est près de toi, la mort où tu n'es pas.
Viens ! ô viens avec moi sur la mer azurée ;
Qu'aux vents capricieux ma barque soit livrée,
Oublions des saisons les changements divers :
La flamme qui nous luit ne connaît point d'hivers.
Crois-moi, fuyons la terre et ses brillantes chaînes,
L'Océan fût créé pour les âmes hautaines ;
Confions-nous sans crainte à son sein indompté,
Refuge de l'amour et de la liberté.
Là, point d'œil curieux, point de langues traîtresses
N'oseront épier ou blâmer nos caresses :
Nous n'aurons pour témoin qu'un ciel propice et doux
Qui semble s'abaisser entre le monde et nous.
Viens ! ô viens avec moi sur la mer azurée,
Qu'aux vents capricieux ma barque soit livrée ;
Oublions des saisons les changements divers :
La flamme qui nous luit ne connaît point d'hivers.

Amable Tastu.






















CLIQUEZ ICI POUR AJOUTER UN COMMENTAIRE DANS MA PAGE

Retour à la liste des nouveautés



*** Ma Planète ***